La loi australienne sur l’identification des électeurs poussée par Scott Morrison déclenche une bataille électorale

« C’est à peu près une démolition de la démocratie », a déclaré le sénateur Malardirri McCarthy, une femme politique travailliste et femme autochtone qui représente le Territoire du Nord, dans une interview. « Il est incroyablement difficile pour les membres des Premières Nations d’avoir la pièce d’identité disponible lorsqu’elle est requise dans nos régions éloignées et régionales de l’Australie, en particulier ici dans le Territoire du Nord. Le projet de loi, a-t-elle déclaré, était « complètement discriminatoire » et « sur le fait que Scott Morrison s’accroche au pouvoir plutôt que d’autoriser le pouvoir parmi les électeurs australiens ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *