Skip to content
La Ligue des champions, obligée de changer de lieu, brouille les notions de domicile et d’extérieur.

Deux géants européens du football, l’Atlético Madrid et Chelsea, se rencontreront mardi en Ligue des champions. Le site de ce jeu tant attendu? Bucharest, Roumanie.

Mercredi, Manchester City affrontera l’équipe allemande Borussia Mönchengladbach. Ce match aura lieu à Budapest, la capitale hongroise, où le champion anglais Liverpool a battu l’Allemand RB Leipzig la semaine dernière.

Dans la Ligue Europa, le championnat des clubs de deuxième niveau du continent, les sites neutres sont désormais presque aussi courants que les matchs à domicile. La semaine dernière, des équipes espagnoles et anglaises ont joué en Italie, et des équipes de Norvège et d’Allemagne se sont rencontrées en Espagne. Jeudi, une semaine après le match nul du club londonien d’Arsenal contre le Portugais Benfica à Rome, les équipes devraient se rencontrer à nouveau lors du match retour de leur match aller-retour près d’Athènes.

La pandémie a fait des ravages dans les programmes sportifs internationaux pendant un an, et ce chaos continue d’affecter les plus grands tournois de clubs de football. Les raisons – décrets gouvernementaux, restrictions de voyage et règles de quarantaine – varient en Europe. Dans certains pays, les équipes sont toujours autorisées à se déplacer sans problème vers et depuis les stades de leurs adversaires. Dans d’autres, des pays ont bloqué les visiteurs de nations entières ou ont élaboré des règles onéreuses qui rendent ce type de voyage impraticable pendant une saison de football où les équipes jouent souvent deux ou trois matchs par semaine.

L’UEFA, l’instance dirigeante du football européen qui gère les compétitions, a décidé que si des restrictions avaient un effet négatif sur un match, celui-ci se jouerait sur un site neutre où les déplacements sont autorisés. Mais la décision de jouer à des matchs à élimination directe dans des endroits apparemment choisis au hasard a conduit à la confusion et pas un peu à grogner.