Actualité culturelle | News 24

La hausse des prix voit les Autrichiens descendre dans la rue — RT World News

Des militants se rassemblent dans la capitale, Vienne, pour protester contre la flambée des prix et les sanctions anti-russes

Des milliers de personnes ont envahi les rues de Vienne samedi, protestant contre la flambée du coût de la vie, beaucoup dénonçant le gouvernement autrichien et le «programme mondialiste.

Environ 3 000 personnes ont pris part au rassemblement, comme le rapporte le journal Heute, citant la police de la ville. Un autre rassemblement, surnommé le «marche des patriotes,» a également eu lieu au centre-ville de Vienne. Il y avait une forte présence de sécurité le long des routes et les deux événements se sont déroulés sans incident.

Les manifestants ont accusé le gouvernement autrichien de laisser tomber son propre peuple et de travailler dans l’intérêt de “mondialistes.« Certains militants ont dénoncé les vaccinations obligatoires contre le Covid-19, mais le thème dominant samedi était la flambée des prix de l’énergie, et la crise inflationniste.

Les manifestants ont appelé à la levée de «suicide-sanctions» – une référence apparente aux mesures punitives imposées à la Russie à la suite de son opération militaire en Ukraine. D’autres ont dénoncé “Le bellicisme de l’OTAN,» et une poussée perçue pour la militarisation en Europe en général.

LIRE LA SUITE:
L’hiver approche : la manifestation de 70 000 personnes à Prague montre ce qui attend l’Europe

Les militants ont ensuite commémoré le «victimes de la vaccination» lors des deux rallyes.

Samedi dernier, quelque 70 000 personnes ont participé à une marche dans la capitale tchèque, Prague. Les manifestants ont exigé que le gouvernement obtienne des contrats directs avec les fournisseurs de gaz, y compris la Russie, pour faire baisser les prix de l’énergie. Ils ont également appelé la République tchèque à devenir militairement neutre et ont dénoncé l’OTAN et l’UE.

Articles similaires