Skip to content
La France sera "pugnace" face à la nouvelle menace tarifaire américaine – ministre

PHOTO DU DOSSIER: Agnes Pannier-Runacher, ministre adjointe de l'Economie française, s'exprimant lors des questions à la séance du gouvernement à l'Assemblée nationale à Paris, le 27 novembre 2018. REUTERS / Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) – La France sera "pugnace" face aux dernières menaces tarifaires américaines sur les produits français et ne reviendra pas sur son plan fiscal numérique, a déclaré mardi la jeune ministre de l'Economie, Agnes Pannier-Runacher.

Lundi, le gouvernement américain a déclaré qu'il pourrait imposer des droits punitifs pouvant aller jusqu'à 100% sur des importations de champagne, sacs à main, fromages et autres produits français, pour un montant de 2,4 milliards de dollars, en provenance de la France, après avoir conclu que la nouvelle taxe sur les services numériques en France nuirait aux États-Unis. entreprises de technologie.

«Il est très clair que nous n’avons pas besoin de revenir en arrière, en ce qui concerne un sujet économiquement parlant», a déclaré Pannier-Runacher à Radio Sud, faisant référence à la taxe numérique.

"Nous devons être pugnaces sur le sujet", a-t-elle ajouté.

Reportage de Sudip Kar-Gupta et Benoit Van Overstraeten; Édité par Andrew Heavens

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Heliabrine Monaco

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *