La France ordonne une enquête sur les logiciels espions à la suite des rapports du projet Pegasus

Le consortium de journalisme, opérant sous le nom de Pegasus Project, a révélé que les numéros de trois présidents, 10 premiers ministres et le roi du Maroc avaient tous été découverts parmi les plus de 50 000 enregistrements téléphoniques de la liste. Aucun des appareils des leaders mondiaux n’a fait l’objet d’un examen médico-légal, mais les tests d’autres téléphones de la liste ont révélé une tentative ou une tentative d’intrusion de logiciel espion.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments