Skip to content

France va imposer une «éco-taxe» d’un montant maximum de 18 € sur les billets d’avion pour tous les vols au départ des aéroports nationaux afin de financer des projets de transports plus écologiques, a annoncé le ministre des Transports du pays.

À partir de 2020, le gouvernement imposera une taxe de 1,5 € sur les billets en classe économique et de 9 € sur les billets en classe affaires pour tous les vols intérieurs et les vols restant en Europe.

Les passagers voyageant hors des frontières en provenance de France paieront une taxe de 3 € en classe économique et de 18 € en classe affaires, a déclaré Elisabeth Borne, ministre française des Transports.

Toutes les compagnies aériennes seront touchées. Les vols de correspondance ne seront pas taxés, ni ceux à destination de la Corse, une île française de la Méditerranée, et de ses départements et territoires d'outre-mer, a-t-elle ajouté.

La nouvelle taxe devrait permettre de verser 182 millions d'euros dans les coffres de l'Etat à partir de l'année prochaine, avec les fonds destinés aux projets d'infrastructures de transport plus écologiques, notamment le rail, a déclaré le ministre.

La décision de créer cette nouvelle taxe a été prise par le nouveau conseil de défense écologique français, créé par le président Emmanuel Macron à la suite de la révolte du «gilet jaune», dans le but de montrer que l’environnement est au même niveau que d’autres problèmes clés tels que la sécurité nationale.

Le conseil ministériel est censé faire des "choix stratégiques" pour répondre de manière "radicale" à "l'urgence climatique", a-t-il déclaré à l'issue d'un débat national qui s'est achevé en avril.

Source

Shein Many GEO's Shein Many GEO's

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *