Skip to content
La France élimine les détenteurs américains de la Coupe du monde des huit dernières

Basketball – Coupe du Monde FIBA ​​- Quarts de finale – États-Unis v France – Centre de basketball de Dongguan, Dongguan, Chine – 11 septembre 2019 Jaylen Brown des États-Unis en action avec les Français Evan Fournier et Rudy Gobert REUTERS / Kim Kyung-Hoon

BEIJING (Reuters) – La France a provoqué la plus grande surprise de la Coupe du monde de basketball en Chine après avoir battu les détenteurs des États-Unis 89 à 79 ans en demi-finale du tournoi des 32 nations mercredi.

La France rencontrera l’Argentine vendredi pour une place dans la finale de dimanche tandis que l’Espagne, championne de 2006, affrontera les vainqueurs du quart de finale Australie – République Tchèque, qui joueraient plus tard mercredi.

La France a pris une avance de 51-41 au début du troisième quart, mais les Américaines, qui avaient été éliminées pour la dernière fois lors de la ronde des médailles lors du tournoi de 2002 à Indianapolis, semblaient avoir inversé la tendance lorsqu'elles avaient pris une avance de 72-65.

Les Français ont forcé la dernière ligne droite en fin de finale grâce aux performances effervescentes de Rudy Gobert, du centre de Utah Jazz, qui a terminé avec 21 points et 16 rebonds, et à Evan Fournier, le gardien du Orlando Magic, avec 22 points.

Écrit par Zoran Milosavljevic; Édité par Christian Radnedge

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *