Skip to content

FM. Rance a déclaré que le moment était venu de faire sortir la Russie du froid alors que les principaux ministres se sont rencontrés lundi à Moscou pour la première fois depuis l'annexion de la Crimée par l'Ukraine par la Russie.

Jean-Yves Le Drian, le ministre français des Affaires étrangères, a déclaré qu'un échange historique de prisonniers entre la Russie et l'Ukraine ce week-end avait créé une "fenêtre d'opportunité" pour apaiser les tensions.

"Le moment est venu d'œuvrer à la réduction de la méfiance entre la Russie et l'Europe, qui devraient être des partenaires au niveau stratégique et économique."

Il a salué "un nouvel état d'esprit, que nous n'avions pas vu depuis plusieurs années".

Il a toutefois souligné qu'il était encore trop tôt pour lever les sanctions internationales imposées à la Russie en 2014 sur la Crimée et son soutien aux séparatistes armés prorusses dans l'est de l'Ukraine.

M. Le Drian et Florence Parly, ministre française de la Défense, se sont entretenus avec leurs homologues russes dans le cadre des efforts que déploie actuellement la France pour rétablir les relations avec la Russie. Emmanuel Macron, le président français, a invité le mois dernier Vladimir Poutine, son homologue russe, dans sa résidence d’été sur la Riviera, dans le but de mettre fin à l’isolement de Moscou.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *