La FIFA programme le tournoi de qualification de l’Océanie pour la Coupe du monde en partie en dehors de la fenêtre internationale

L’entraîneur néo-zélandais Danny Hay a critiqué la FIFA pour avoir programmé une partie du tournoi de qualification pour la Coupe du monde d’Océanie en dehors de la fenêtre internationale, affirmant que cela n’arriverait à aucune autre région.

Le tournoi à neuf équipes se déroulera au Qatar du 14 au 30 mars pour décider quelle équipe se qualifiera pour les éliminatoires contre la quatrième équipe de la CONCACAF, qui comprend des nations d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes.

L’instance dirigeante mondiale de la FIFA a accordé aux nations océaniennes une prolongation d’une journée de la fenêtre internationale du 21 au 29 mars, mais elles devront marchander avec les clubs pour libérer les joueurs au cours de la première semaine du tournoi.

– Diffusez ESPN FC Daily sur ESPN + (États-Unis uniquement)
– Guide des téléspectateurs ESPN+ : LaLiga, Bundesliga, MLS, FA Cup, plus

La Nouvelle-Zélande est touchée de manière disproportionnée par le calendrier, car elle compte plus de joueurs dans les clubs professionnels que leurs rivaux du Pacifique.

« Cela ne se produirait nulle part ailleurs dans le monde », a déclaré Hay aux médias néo-zélandais. « Je suis ici au Danemark en ce moment et j’essaie d’expliquer comment cela s’est passé; personne ne peut s’en rendre compte.

« J’ai parlé avec la Fédération danoise de football aujourd’hui, et ils ont juste été dupés.

« Imaginez dire à l’équipe nationale danoise que vous êtes qualifié pour la Coupe du monde mais que vous ne pouvez pas choisir vos meilleurs joueurs.

« Pour moi et nos joueurs, c’est très décevant. »

La Nouvelle-Zélande a été la dernière équipe d’Océanie à se qualifier pour la Coupe du monde, après avoir atteint la phase finale de 2010 en Afrique du Sud.

Ils ont été tirés au sort dans le groupe B du tournoi d’Océanie contre la Nouvelle-Calédonie, les Fidji et la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

« Chaque joueur que j’ai appelé à ce jour est un joueur professionnel, ils évoluent dans des environnements professionnels, mais les clubs ne seront pas disposés à céder leurs joueurs au milieu de la saison », a déclaré Hay.

« C’est difficile à avaler, nous n’aurons pas l’opportunité de réunir nos meilleurs joueurs pour nous donner la meilleure opportunité de nous qualifier. »

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.