En tant que première « chef de la clientèle » de l’autorité, Mme Meyer s’est efforcée de mettre le public en contact avec les surveillants du système de transport en commun.