La Fédération indienne de lutte décidera du camp préparatoire olympique la semaine prochaine

Image représentative (Crédit photo: Getty Images)

WFI organisera une séance de brainstorming la semaine prochaine pour décider du lieu d’un camp préparatoire olympique puisque SAI a fermé les centres de formation.

  • IANS New Delhi
  • Dernière mise à jour:11 mai 2021 à 00h47 IST
  • SUIVEZ-NOUS SUR:

La Fédération indienne de lutte (WFI) organisera une séance de brainstorming la semaine prochaine pour décider du lieu d’un camp préparatoire olympique depuis que l’autorité sportive indienne (SAI) a fermé les centres d’entraînement en raison d’un pic de cas de coronavirus en Inde. «La semaine prochaine, nous prévoyons de tenir une réunion avec les entraîneurs et les officiels du WFI pour définir les plans futurs. Nous vérifierons également auprès de SAI quand ils prévoient d’ouvrir des centres de formation. Mais à l’heure actuelle, il n’y a pas d’installations gouvernementales pour organiser un camp national pour un groupe de lutteurs qualifiés pour les Jeux olympiques », a déclaré à IANS Vinod Tomar, secrétaire adjoint du WFI.

WFI organise tous les camps nationaux en coordination avec SAI. Le centre de formation SAI à Sonepat est le lieu principal pour les hommes tandis que le camp des femmes est organisé à Lucknow.

Le mois dernier, plusieurs athlètes et membres du personnel d’entraîneurs associés aux camps nationaux de Lucknow et Sonepat ont été testés positifs pour Covid-19. SAI a pris la décision de fermer les installations jusqu’à nouvel ordre.

« Nous enverrons également une proposition à SAI et vérifierons s’ils nous permettront d’organiser un camp pour un petit groupe de lutteurs », a déclaré Tomar.

Huit lutteuses, dont quatre dans la catégorie féminine, ont remporté des places de quota olympique dans leur groupe de poids respectif.

Une équipe nationale de 12 membres, dont six dans l’épreuve gréco-romaine masculine, a participé aux éliminatoires olympiques mondiaux du 6 au 9 mai à Sofia. Les Indiennes Sumit Malik (125 kg hommes) et Seema Bisla (50 kg femmes) ont remporté le quota olympique de Tokyo à Sofia.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments