Actualité santé | News 24

La FDA est invitée à assouplir l’interdiction du don de tissus pour les hommes gays et bisexuels

Sheryl J. Moore milite depuis une décennie pour mettre à jour les règles concernant le don de tissus par les hommes homosexuels depuis qu'elle a perdu son fils aîné, Alexander « AJ » Betts Jr., par suicide en 2013 et que ses cornées ont été gaspillées.

Le gouvernement fédéral a modifié en 2020 et 2023 ses règles sur le don d’organes et de sang, réduisant ainsi les restrictions imposées aux hommes ayant eu des relations sexuelles avec un autre homme.

Mais les anciennes restrictions de la Food and Drug Administration sur les dons de tissus, un terme fourre-tout englobant tout, depuis les yeux d’une personne jusqu’à sa peau et ses ligaments, restent en vigueur. Les législateurs et les défenseurs, en particulier du don de cornée, souhaitent aligner les directives relatives aux tissus donnés par les hommes homosexuels et bisexuels sur celles qui s’appliquent au reste du corps humain.

Cela fait des années qu’ils demandent à la FDA de réduire la période d’exclusion de cinq ans à 90 jours, ce qui signifie qu’un homme ayant eu des relations sexuelles avec un autre homme pourrait donner des tissus tant que ces relations sexuelles n’ont pas eu lieu dans les trois mois suivant son la mort.


Source link