La défense de Woodstock réussit un blanchissage contre Johnsburg – Shaw Local

WOODSTOCK – Le coordonnateur défensif de Woodstock, Tom Mitchell, a mis son unité au défi cette semaine à l’entraînement de faire quelque chose que les Blue Streaks n’avaient pas fait depuis trois ans : garder l’équipe adverse hors du tableau de bord.

La défense des Streaks a répondu à l’appel et le match au sol a généré trois touchés dans une victoire de 21-0 contre Johnsburg au Larry Dale Field.

Premier blanchissage en trois ans et c’était génial, nos entraîneurs ont prêché toute la semaine pour forcer le problème et essayer de créer des revirements et dans l’ensemble, nous avons fait un super match physique.

Cooper Pajich, Woodstock senior

La défense de Woodstock a commencé fort et a continué à jouer jusqu’à la fin du match. Les Streaks ont forcé trois bottés de dégagement, récupéré un échappé et été intercepté en première mi-temps. Woodstock a maintenu la pression en seconde période, alors que Johnsburg a enregistré trois revirements.

«Nous avons fait de notre mieux pour contrôler la première mi-temps et nos enfants volaient partout», a déclaré l’entraîneur-chef de Woodstock, Mike Brasile. « Ils jouaient tous les uns pour les autres, c’était génial de les voir relever le défi. »

Le senior Cooper Pajich a récupéré un échappé, JD Canty a intercepté une passe, Andrew Ryan a réussi un sac et Daniel Bychowski a réussi deux déflexions de passe, et Zach Canady et Jackson Canty ont réussi des plaqués pour perte pour mener les Streaks.

« Premier blanchissage en trois ans et c’était génial, nos entraîneurs ont prêché toute la semaine pour forcer le problème et essayer de créer des revirements et dans l’ensemble, nous avons eu un excellent match physique », a déclaré Pajich.

Woodstock (2-6) a limité Johnsburg à 83 verges au sol et 51 verges par la passe.

L’offensive de Woodstock s’est appuyée sur le jeu de course pour marquer des points au tableau. Le quart-arrière Caden Thompson s’est précipité pour un touché de 3 verges à la fin du deuxième quart pour donner aux Streaks une avance de 7-0 à la mi-temps. Après la pause, les porteurs de ballon Max Miller et Landen Stoltz ont été appelés à contrôler l’horloge et à déplacer les chaînes.

Miller a réussi un touché de 1 verge au troisième quart et Stoltz a réussi un touché de 19 verges pour compléter le score.

« La ligne offensive nous a donné des trous à traverser et nous savions que nous devions marteler la pierre et ça a vraiment cliqué pour nous ce soir », a déclaré Stoltz.

Stoltz a mené les Streaks avec 114 verges au sol en 17 courses, Miller a terminé avec 97 verges en 17 courses et Thompson a ajouté 25 verges en sept courses.

Woodstock a totalisé 261 verges en attaque, soulignées par 238 verges au sol.

Johnsburg (2-6) a eu du mal à trouver le rythme en attaque. Le porteur de ballon Brett Centnarowicz a mené les Skyhawks au sol avec 30 verges en huit courses. Le quart-arrière AJ Bravieri a réussi 9 passes sur 23 pour 51 verges. Mario Zakrzewski a mené les Skyhawks à la réception avec trois attrapés pour 29 verges.

« Nous n’avons pas exécuté comme nous le devions ce soir pour gagner le match et nous avons commis trop d’erreurs critiques ce soir », a déclaré l’entraîneur-chef de Johnsburg, Sam Lesniak. « Il nous reste une semaine et nous allons continuer à travailler sur certaines choses et nos gars travaillent dur, nous allons donc essayer de terminer l’année sur une bonne note. »