Skip to content

TLa décision du Premier ministre japonais de reprendre la chasse à la baleine commerciale a été qualifiée de "décevante" par Boris Johnson lors de la réunion du G7.

Le Premier ministre a saisi l’occasion pour aborder le sujet avec Shinzo Abe lorsqu’ils se sont rencontrés lundi, jour férié.

Le Telegraph comprend qu'il a dit à M. Abe qu'il était très déçu de sa décision de poursuivre cette pratique, qui a été condamnée par des associations caritatives pour les animaux pour avoir mis les baleines en danger de disparaître.

Carrie Symonds, partenaire de Boris Johnson, fait campagne depuis un certain temps sur la question en tant que responsable de la communication pour l'ONG pour la conservation Oceana.

Mme Symonds a assisté à une manifestation anti-chasse à la baleine devant l'ambassade du Japon en janvier aux côtés du père du Premier ministre, Stanley Johnson.

Elle a déclaré à l'époque que cette pratique devait être consignée dans les "poubelles de l'histoire", ajoutant: "C'est cruel au-delà de toute croyance. Nous avons tous vu les images de la mer devenir rouge de sang, alors qu'une baleine mourait lentement à l'agonie outil métallique tranchant poussé à travers son corps. Comment cela peut-il être juste? "

La manifestation était organisée par Dominic Dyer, militant des droits des animaux, qui est le PDG de The Badger Trust. Il a organisé une autre manifestation devant l'ambassade du Japon ce vendredi.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *