Skip to content

HONG KONG (Reuters – Les organismes sportifs en Chine ont été interdits d'organiser des événements qui attireront de grandes foules jusqu'à nouvel ordre en raison de l'épidémie de coronavirus, a déclaré le Bureau national des sports du pays dans une directive publiée mardi.

Dans une lettre envoyée aux organismes sportifs à travers la Chine, le bureau a déclaré que les événements de participation de masse ne devaient pas se dérouler car le pays visait à éviter qu'une deuxième vague d'infections ne soit importée de l'étranger.

Selon un bilan de Reuters, près de 800 000 personnes ont été infectées dans le monde et plus de 38 800 sont mortes du virus.

"Afin de remplir notre devoir d'arrêter l'importation du virus à la frontière et d'empêcher le rebond des infections domestiques, et de réduire le flux de personnes inutiles et la menace qui en découle pour la prévention des virus, jusqu'à maintenant jusqu'à nouvel ordre, les événements sportifs majeurs qui rassemblent des foules, comme les marathons, ne reprendront pas », indique le communiqué.

«En attendant, veuillez continuer de demander au public de maintenir un mode de vie sain et d'organiser des activités sportives en ligne. Le National Sports Bureau se mettra à jour en fonction de l'évolution de la situation virale. »

De nombreux événements ont été annulés ou reportés en Chine depuis l'épidémie de coronavirus à Wuhan en janvier.

Les championnats du monde d’athlétisme en salle, qui devaient se tenir à Nanjing en mars, ont été reportés à l’année prochaine tandis que les ligues nationales, telles que les compétitions de football et de basket-ball du pays, n’ont pas encore commencé leur saison ou sont actuellement suspendues.

Reportage de Michael Church, édité par Peter Rutherford

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.