La Chine « choquée » par le plan de l’OMS pour une étude sur les origines du COVID-19


Un haut responsable chinois de la santé déclare que la Chine ne peut pas accepter le plan de l’Organisation mondiale de la santé pour la deuxième phase d’une étude sur les origines du COVID-19

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments