Skip to content
La Chine affirme que le Canada est complice des États-Unis dans l'affaire Huawei

PHOTO DE DOSSIER: Meng Wanzhou, directrice financière de Huawei Technologies, quitte son domicile pour assister à une audience devant un tribunal à Vancouver, Colombie-Britannique, Canada, le 27 mai 2020. REUTERS / Jennifer Gauthier

BEIJING (Reuters) – Le ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré vendredi que le Canada était complice des efforts du gouvernement américain pour faire tomber le géant chinois de la technologie Huawei et a déclaré que le Canada devrait libérer immédiatement le directeur de Huawei, Meng Wanzhou.

Meng a été assigné à résidence au Canada et essaie d'éviter l'extradition vers les États-Unis.

Reportage par Yew Lun Tian; écrit par Se Young Lee; Montage par Hugh Lawson

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.