Kyle Jamieson jouera pour le Surrey après la tournée néo-zélandaise en Angleterre |  Nouvelles de cricket

Kyle Jamieson en plein appel pour la Nouvelle-Zélande lors du premier Test contre l’Angleterre à Lord’s

Surrey a engagé le lanceur rapide néo-zélandais Kyle Jamieson comme troisième joueur étranger cette saison.

Jamieson, qui fait partie de l’équipe néo-zélandaise pour sa tournée en Angleterre, sera disponible pour la sélection pour le match Vitality Blast contre Middlesex au Kia Oval le 25 juin.

Il sera également disponible pour les deux derniers matches de poule du LV = Insurance County Championship, contre Hampshire et Somerset début juillet.

Le Kiwi de 6 pieds 8 pouces a été recruté pour remplacer Sean Abbott, qui a été contraint de retourner en Australie après avoir subi une blessure aux ischio-jambiers à ses débuts en avril, et Kemar Roach est également retourné aux Antilles pour représenter son pays.

Jamieson a une moyenne de test de 15,15 depuis ses débuts l’année dernière, et ce sera son premier passage dans le cricket domestique anglais.

Jamieson a déclaré: « Je suis vraiment ravi d’avoir la chance de jouer au cricket du comté après la tournée des Black Caps.

« Au départ, je ne pensais pas que cette opportunité serait possible avec le calendrier de cette année, mais avec la façon dont les choses se sont déroulées, c’est formidable de pouvoir rejoindre Surrey et de découvrir à la fois le cricket T20 et le cricket de première classe.

« Jouer au cricket du comté est quelque chose que j’ai toujours voulu faire dans ma carrière, donc avoir la chance de le faire maintenant est génial.

« J’ai entendu beaucoup de bonnes choses sur le cricket du comté, en particulier les soirées T20 Blast au Kia Oval, et j’ai hâte de saisir l’opportunité avec Surrey de continuer à apprendre et à grandir tout en faisant de mon mieux pour contribuer à l’équipe Succès. »

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments