Actualité people et divertissement | News 24

Kimberly Williams-Paisley révèle le “meilleur travail” qu’elle ait eu et comment elle entretient une relation solide

NOUVEAUVous pouvez désormais écouter les articles de Fox News !

Être maman est le “meilleur travail” de Kimberly Williams-Paisley.

L’actrice du “Père de la mariée” a parlé de la maternité et du maintien de sa relation avec Brad Paisley dans une récente interview avec Fox News Digital.

Kimberly et Brad se sont mariés en 2003. Ils ont deux fils, William Huckleberry et Jasper Warren.

“C’est le meilleur travail que j’ai jamais eu”, a déclaré Kimberly à Fox News Digital. “J’adore être maman, et c’est vraiment merveilleux de voir comment ils ont grandi. C’est toujours doux-amer parce qu’hier, littéralement, j’ai mis mon fils de 15 ans au volant de ma voiture, et nous avons juste fait des allers-retours dans le Nous n’avons pas quitté la propriété, mais c’est doux-amer. C’est tellement amusant de voir comment ils grandissent et évoluent.

Kimberly Williams-Paisely a parlé de la maternité dans une récente interview avec Fox News Digital.
(Roy Rochlin/FilmMagic)

KIMBERLY WILLIAMS-PAISLEY SE SOUVIENT DE NAOMI JUDD : “ELLE N’AVAIT PROBABLEMENT AUCUNE IDÉE DU CADEAU QU’ELLE ME DONNAIT”

“C’est tellement incroyable quand mes enfants me font rire et quand ils proposent des blagues tellement intelligentes et drôles et me font rire et de voir comment ils évoluent”, a-t-elle déclaré.

“J’adore être maman, et c’est vraiment merveilleux de voir comment ils ont grandi.”

— Kimberly Williams-Paisley sur ses deux fils

Bien qu’elle puisse regarder les enfants apprendre et grandir, Kimberly se souvient de l’époque où ses garçons étaient plus jeunes.

Kimberly a également parlé de garder son mariage avec son mari Brad Paisley fort avec des soirées de rendez-vous.

Kimberly a également parlé de garder son mariage avec son mari Brad Paisley fort avec des soirées de rendez-vous.
(Taylor Colline)

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE À LA NEWSLETTER DE DIVERTISSEMENT

“Je m’ennuie aussi de qui ils étaient quand ils étaient si petits, mignons et adorables”, a-t-elle ajouté. “C’est le plus grand plaisir de ma vie et la chose la plus difficile de ma vie aussi. Je me sens tellement chanceuse de pouvoir devenir maman.”

Kimberly a également partagé que depuis que les enfants du couple avaient quatre ans, l’actrice de “Nashville” les a emmenés chacun en vacances en solo pour passer du temps avec eux séparément.

“Je pense qu’il est vraiment important de prévoir du temps pour voyager ensemble et s’évader ensemble, pour avoir des rendez-vous ensemble.”

— Kimberly Williams-Paisley

“Je pense que les voyages sont tellement importants. C’est une très grande partie de notre famille”, a déclaré Kimberly, qui s’est associée à Hôtels Hilton, a expliqué. “C’est une très grande partie de la façon dont j’ai élevé mes enfants pour qu’ils valorisent les voyages, apprécient d’aller et d’apprendre différentes cultures et de rencontrer de nouvelles personnes et de vivre, en particulier dans ce pays, toutes les différentes choses qui existent dans ce pays qui nous ne voyons tout simplement jamais quand nous sommes dans notre propre petit monde.”

Quant à savoir comment elle maintient sa relation avec Brad solide tout en élevant deux enfants ? Beaucoup de soirées en amoureux, dit-elle.

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L’APPLICATION FOX NEWS

Le couple s'est marié en 2003 et partage deux enfants.

Le couple s’est marié en 2003 et partage deux enfants.
(Rick Diamond/Getty Images pour Haïti brille)

“Je pense qu’il est vraiment important de prévoir du temps pour voyager ensemble et s’évader ensemble, pour avoir des rendez-vous amoureux ensemble”, a expliqué Kimberly à Fox News Digital.

“Nous avons vraiment de la chance parce que les parents de mon mari habitent pas trop loin de nous. Alors les enfants vont régulièrement dormir chez eux, et c’est vraiment super pour tout le monde parce qu’ils adorent ça, mes beaux-parents adorent ça et Brad et J’adore passer une nuit seule de temps en temps. Donc ça a très bien fonctionné, surtout pendant la pandémie.”