Kim Kardashian échoue ENCORE à l’examen du baby-bar lors de la finale émotionnelle de KUWTK et reproche à Covid de ne pas avoir réussi la deuxième fois

KIM Kardashian a révélé qu’elle avait encore échoué à l’examen du baby-bar lors de la finale émotionnelle de la série KUWTK de ce soir.

Dans le dernier épisode des Kardashian de leur célèbre émission de télé-réalité EVER, la star a semblé bouleversée et a reproché au diagnostic de Covid de ne pas avoir réussi sa deuxième tentative de passer le difficile examen juridique.

Lisez notre Blog en direct de Kardashian pour les dernières mises à jour

La semaine dernière, Kim a admis à ses sœurs qu’elle « se sentait comme un putain d’échec » quand elle n’a pas réussi son premier essai à prendre la barre.

Plus tard dans l’épisode, elle l’a repris, mais a découvert qu’elle avait été testée positive pour Covid peu de temps avant l’examen.

Les scènes qui ont été tournées en novembre – les ÉCRÈMES fondateur a révélé que son fils Saint, 5 ans, avait contracté COVID.

Elle a également déclaré que cela s’était ensuite propagé à elle et à sa fille de sept ans, North.

« Donc, mon petit Sainty vient d’être testé positif pour COVID. Il va bien, il n’a pas vraiment de symptômes majeurs, il avait juste un peu de fièvre », a déclaré Kim au téléphone au téléphone pendant la scène.

La mère de quatre enfants inquiète a poursuivi: «Nous testons nos enfants une fois par semaine parce qu’ils vont à l’école et qu’ils doivent donc se faire tester pour aller dans ce petit pod, donc quelqu’un à l’école a été testé positif et mon fils était autour de ça. .

«Donc, Saint a COVID, et je suis vraiment très inquiet pour lui. Il pleure et tousse sur moi.

« Et j’essaie de ne faire paniquer personne, mais maintenant je dois comprendre ce que nous allons faire, surtout avec les trois autres enfants. »

« Mais maintenant, North dit qu’elle se sent malade et j’ai dormi au lit avec elle la nuit dernière, elle a été testée négative mais je vais la tester à nouveau avec moi samedi », a-t-elle déclaré d’un ton nerveux.

Être à quelques jours d’elle deuxième examen de barre de bébé, elle a continué à étudier avec son ami et avocat, Sam Farkas, mais a noté que « prendre soin de mes enfants passe évidemment en premier ».

La personnalité de la télévision a ensuite révélé qu’elle et North avaient également été testées positives pour le coronavirus et que la production de KUWTK avait été temporairement fermée pour assurer la sécurité de l’équipe.

Kim a dû filmer toutes ses scènes elle-même et a déclaré dans un confessionnal de selfie: « Je me sens plutôt merdique.

« North et moi avons continué à nous sentir vraiment malades, et nous avons passé des tests juste avant d’aller au lit et quand je me suis réveillé le matin, les tests sont revenus positifs.

«Nous sommes censés faire des séances d’étude de 12 heures chaque jour jusqu’au test, et je me sens tellement malade et tellement horrible avec COVID que je peux à peine sortir du lit et étudier.»

Décrire ses symptômes, Kim a admis qu’elle se sentait: « extrêmement douloureuse, si grave, comme, le pire mal de dos.

«Je suis tellement fatigué, j’ai 104 fièvre, je ne sais pas comment je vais faire ça. Il n’y a pas d’extension COVID pour ça, donc je ne vais pas attendre juin pour reprendre ça, je vais au moins essayer.

« Dis juste une prière. Finis-en », a ajouté Kim.


Plus à venir…

Pour les dernières nouvelles sur cette histoire, revenez régulièrement sur Sun Online.

Le soleil est votre destination idéale pour les meilleures actualités sur les célébrités, les actualités sur le football, des histoires réelles, des images à couper le souffle et des vidéos à voir absolument.

Téléchargez notre application gratuite fantastique, nouvelle et améliorée pour la meilleure expérience Sun Online de tous les temps. Pour iPhone cliquez ici, pour Android cliquez ici. Aimez-nous sur Facebook à www.facebook.com/TheSunUS et suivez-nous depuis notre compte Twitter principal sur @TheSunUS.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments