Actualité people et divertissement | News 24

Kathleen Kennedy affronte les fans toxiques de Star Wars : des femmes se font attaquer

Dans une nouvelle interview avec le New York Times Pour la prochaine série « Star Wars » « The Acolyte », la présidente de Lucasfilm, Kathleen Kennedy, a déclaré qu’elle était consciente que les femmes de la franchise spatiale sont souvent plus attaquées en ligne que les hommes « en raison de la prédominance masculine parmi les fans ». Les stars féminines Daisy Ridley et Kelly Marie Tran certainement été victime de harcèlement en ligne des fans toxiques lors de la sortie de la dernière trilogie cinématographique « Star Wars », et maintenant « The Acolyte » est déjà attaqué dans certains coins du fandom.

« The Acolyte » est une histoire originale créée par Leslye Headland qui se déroule bien avant les événements de « The Phantom Menace ». Headland, connue pour avoir réalisé des films tels que « Sleeping With Other People » et co-créé la série comique à succès de Netflix « Russian Doll », est la première femme à être showrunner d’une série « Star Wars ». Son émission comprend de nouveaux personnages féminins majeurs de « Star Wars » interprétés par Amandla Stenberg, Carrie Ann-Moss, Jodie Turner-Smith et bien d’autres encore.

Comme rapporté par le Times: « Une partie bruyante et primordiale du fandom de « Star Wars » a réagi de manière prévisible [against the show]. « Pourquoi y a-t-il tant de femmes, de filles et de personnages minoritaires qui dominent de plus en plus les rangs des Jedi ? » lit un commentaire sur la bande-annonce de « The Acolyte », avec d’autres exprimant une vision du monde similaire… Certains trolls ont surnommé la série de Headland « The Wokelyte ».

« Je crois que la narration doit être représentative de tous », a déclaré Kennedy à la publication à propos de son soutien à la vision « Acolyte » de Headland. « C’est une décision facile pour moi. »

« Opérer au sein de ces franchises géantes maintenant, avec les médias sociaux et le niveau d’attente, c’est terrifiant », a poursuivi Kennedy. «Je pense que Leslye a un peu eu du mal avec ça. Je pense que beaucoup de femmes qui se lancent dans « Star Wars » ont un peu plus de difficultés avec cela. Parce que la base de fans est très dominée par les hommes, ils sont parfois attaqués de manière assez personnelle.

Headland a déjà commencé à limiter son exposition aux discussions en ligne sur la série pour bloquer les fans toxiques, et la série n’a même pas encore fait ses débuts sur Disney+.

« En tant que fan moi-même, je sais à quel point certaines narrations de Star Wars ont été frustrantes dans le passé. Je l’ai ressenti moi-même », a-t-elle déclaré. «Je maintiens mon empathie pour les fans de Star Wars. Mais je veux être clair. Quiconque se livre à des propos sectaires, racistes ou haineux… Je ne le considère pas comme un fan.»

« The Acolyte » sera présenté le 4 juin sur Disney+.

Source link