Kanye West va collaborer avec Marilyn Manson sur l’album ‘Donda’ au milieu des affaires d’agression sexuelle du rockeur

L’artiste lauréat d’un Grammy, Kanye West, collabore avec Marilyn Manson sur le prochain album du rappeur ‘Donda’, malgré les allégations d’abus sexuels et de violence physique de la part de plus de 15 femmes.

Quelques heures après que Manson soit apparu sur scène aux côtés de West lors de sa soirée d’écoute  » Donda  » au Soldier Field de Chicago, un porte-parole de Manson a déclaré au magazine People que le rockeur et le rappeur continueraient de travailler ensemble sur la sortie du nouvel album de West.

« La voix de Marilyn Manson est présentée sur DONDA. Et il continuera à collaborer conceptuellement avec Ye sur le projet DONDA », a déclaré le porte-parole.

La nouvelle collaboration entre Manson et West, qui semblait auparavant échantillonner la chanson du rockeur « The Beautiful People » sur « Black Skinhead », intervient alors que le rockeur fait face à des accusations d’abus sexuels et de violence domestique de la part de plus de 15 femmes, dont les acteurs Evan Rachel Wood et Esme Bianco.

Le chanteur a nié les allégations et n’a été inculpé d’aucun crime jusqu’à présent.

Bianco est également l’une des quatre femmes qui ont poursuivi le chanteur pour abus sexuel. En plus de l’avoir accusé de violence physique et d’agression sexuelle, l’ex-petite amie de Bianco et Manson, Ashley Morgan Smithline, a également accusé le chanteur de trafic sexuel.

« Je vis dans une peur constante, même à ce jour », a déclaré Smithline au magazine People après avoir déposé son procès contre Manson. « Je demande justice parce que je veux aller de l’avant et guérir des terribles abus auxquels j’ai été confronté. Je veux que Brian Warner soit tenu responsable une fois pour toutes », avait-elle ajouté à l’époque.

Quant à ‘Donda’, West a organisé jeudi une troisième soirée d’écoute pour l’album inédit où il a accueilli Manson et DaBaby, qui a récemment été critiqué pour des commentaires homophobes lors d’un concert sur scène. « Donda » porte le nom de la défunte mère du lauréat d’un Grammy, Donda West, décédée à l’âge de 58 ans à la suite de complications de chirurgie plastique en 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *