Kangana Ranaut aurait dû être vigilant et s’adresser au tribunal à l’avance: HC informe l’actrice sur la demande de renouvellement de passeport |  Nouvelles des gens

Mumbai: La Haute Cour de Bombay a ajourné mardi au 25 juin l’audience sur une demande déposée par l’acteur Kangana Ranaut qui a déclaré que l’Autorité des passeports avait refusé de renouveler son passeport citant un FIR enregistré contre elle par la police de Mumbai.

Un banc des juges PB Varale et SP Tavade a ajourné l’audience après avoir noté que Ranaut n’avait pas mis en cause l’Autorité des passeports en tant que partie dans l’affaire.

La magistrature a également déclaré que la demande de Ranaut était « vague » et n’avait pas consigné tous les faits pertinents.

Dans sa demande provisoire déposée par l’intermédiaire de l’avocat Rizwan Siddiquee, Ranaut a déclaré que l’Autorité des passeports avait refusé de renouveler son passeport en raison d’un FIR enregistré contre elle et sa sœur Rangoli Chandel par la police de Bandra plus tôt cette année à la suite de certains commentaires qu’ils auraient faits sur Twitter. en octobre de l’année dernière, qui, selon la FIR, a favorisé l’hostilité entre les communautés.

L’avocat Rizwan Merchant, qui a comparu au HC au nom du plaignant Munnawarali Sayyed, a déclaré à la magistrature que la demande de Ranaut ne contenait aucune ordonnance de l’Autorité des passeports contestée.

Siddiquee a répondu en disant que l’Autorité des passeports avait soulevé une objection verbale à la demande de renouvellement de passeport de Ranaut.

À cela, le tribunal de grande instance a déclaré qu’il ne pouvait émettre aucune ordonnance sur de simples observations orales d’une partie.

Le tribunal de grande instance a également noté que si Ranaut dans sa requête n’avait demandé réparation que pour elle-même, le nom de sa sœur était également mentionné en tant que requérant.

Le tribunal a donc accordé à l’avocat Siddiquee la liberté de modifier la demande et de mettre en cause l’Autorité des passeports en tant que partie d’ici la fin de la journée.

Le banc a également rejeté la demande de Siddiquee pour une date d’audience plus tôt.

Siddiquee a déclaré que Ranaut devait quitter l’Inde pour le tournage de son film dont le calendrier avait été fixé pour plus tard cette semaine.

Le HC, cependant, a déclaré que le 25 juin était la date la plus rapprochée qu’il pouvait fixer pour l’audience.

« C’est juste un film. L’horaire peut être modifié. Tout d’abord, l’application est vague. Si elle (Ranaut) était si vigilante, elle aurait pu s’adresser au tribunal avec tous les détails à l’avance. Il s’agit juste d’un semaine, une production cinématographique prend plus d’un an. Le 25 juin est la date la plus rapprochée que nous puissions donner », ont déclaré les juges.

Dans sa demande déposée lundi, Ranaut avait déclaré qu’elle devait se rendre à Budapest ce mois-ci pour le tournage de son prochain film « Dhakkad » et qu’elle avait donc besoin de renouveler son passeport.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments