Skip to content

Des milliers de personnes se sont rassemblées samedi à Berlin pour protester contre les restrictions mises en place pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

Intitulé «La fin de la pandémie – Journée de la liberté», le rassemblement était composé de plusieurs groupes, y compris des groupes de droite, des opposants aux vaccins et des théoriciens du complot.

L’Allemagne, comme de nombreux autres pays européens, a imposé des restrictions démographiques pour freiner la propagation du COVID-19.

Selon les chiffres de l’Université Johns Hopkins, l’Allemagne a enregistré 210676 cas de nouveau coronavirus, avec 9153 décès.