Joss Stone entame une tournée mondiale en Corée du Nord

0 53

Joss Stone se produisant à Cuba en janvier 2019

droit à l'image
Getty Images

description de l'image

Joss Stone tente de se produire dans tous les pays du monde et a été chanté ici à La Havane en janvier.

La chanteuse britannique Joss Stone est apparue dans un bar en Corée du Nord dans le cadre de ses efforts pour jouer dans tous les pays du monde.

L'artiste de Devon en a vu chanter dans un bar de la capitale Pyongyang et se rendre dans différents endroits de la ville.

Mme Stone a annoncé cette visite dans le cadre de sa tournée mondiale, qu'elle a déjà réalisée en Syrie.

Elle a écrit sur Instagram qu'elle avait appris une chanson coréenne pour le voyage.

"J'apprends une chanson appelée Arrirang, qui est apparemment la chanson nationale de la Corée dans son ensemble, ce qui est bien", a lu le post. Elle a mentionné Arirang, une chanson folklorique coréenne qui a été inscrite dans le passé à la fois par la Corée du Sud et la Corée du Nord sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

La chanteuse a déclaré que Simon Cockerell, qui effectue des voyages de Koryo Tours dans ce pays éloigné, l'a aidée à se rendre en Corée du Nord.

Mme Stone a également rencontré l'ambassadeur britannique en Corée du Nord, Colin Crooks.

"C'est fantastique de rencontrer @JossStone ce soir à #Pyongyang et de voir leur performance", a écrit M. Crooks sur Twitter.

Le département d'État américain a publié un avis interdisant aux Américains de se rendre en Corée du Nord, "car il existe un danger que des citoyens américains soient arrêtés et emprisonnés".

Pour les citoyens britanniques, toutefois, cet avertissement est inexistant.

Le voyage vers la nation reclusive fait partie de la tentative de Mme Stone de se produire dans tous les pays du monde.

Plus tôt ce mois-ci, la chanteuse a franchi la frontière syrienne avant de se rendre en Irak.

"C'était un peu effrayant de traverser la frontière, car nous n'avons bien sûr aucune idée de ce qui pourrait arriver", a-t-elle écrit sur Instagram. "Nous devons simplement faire confiance aux populations locales qui nous conseillent et prennent soin de nous".