Skip to content

Joshua Wong, le leader étudiant des manifestations en faveur de la démocratie à Hong Kong il y a cinq ans, a été arrêté au cours des dernières manifestations qui ont envahi la ville sous domination chinoise.

Wong, 22 ans, a été arrêté dans la rue vers 7h30 du matin par des policiers près d'une station de métro au sud de l'île de Hong Kong, a annoncé son parti politique Demosisto sur Twitter.

Wong, spectateur et criant à travers des mégaphones, est devenu une figure largement reconnue du Mouvement des parapluies de 2014 qui a plaidé pour une démocratie complète et a immobilisé Hong Kong pendant 79 jours.

Selon l'organisation, Wong a été "poussé dans une voiture privée dans la rue" et "escorté au siège de la police à Wan Chai". Demosisto a déclaré que ses avocats travaillaient pour sa libération.

L'arrestation de Wong intervient alors que deux autres militants de premier plan, Agnes Chow, autre membre de Demosisto, et Andy Chan, fondateur du Parti national hongkongais, indépendantiste et interdit, ont également été arrêtés.

Chan a publié sur sa page Facebook jeudi dernier une lettre indiquant qu'il était sur le point d'être arrêté à l'aéroport international de Hong Kong et s'est fait dire qu'il était sur le point d'être arrêté. Les circonstances de Chow sont restées obscures.

La police n'a pas répondu immédiatement aux demandes de commentaires à propos des trois.

Les troubles à Hong Kong ont dégénéré à la mi-juin à cause d'un projet de loi d'extradition maintenant suspendu, qui aurait permis d'envoyer des personnes en Chine continentale pour y être jugées par des tribunaux contrôlés par le Parti communiste.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *