Jordan Henderson envoie un message au vestiaire de Liverpool sur la responsabilité

C’est une crise qui n’est pas seulement choquante, mais en tant que Champions, presque sans précédent. Depuis la mi-novembre, Liverpool n’a remporté que sept des 20 matches.

Si les raisons ont été évidentes – 16 paires défensives centrales différentes racontent une histoire convaincante de blessure malheureuse – alors l’accent mis sur Jurgen Klopp n’a pas été moins intense, les projecteurs si brûlants qu’il a provoqué de folles rumeurs selon lesquelles il s’éloignait le week-end.

Il reste bien sûr provocant, prêt pour le défi présenté par le RB Leipzig lors des 16 derniers de la Ligue des champions, qui devient désormais un moment décisif dans la saison du club … la dernière chance d’un trophée, dans une campagne chamboulée en une affaire de semaines.

Klopp n’est pas seul cependant, loin de là. Bien qu’il protège ses joueurs en assumant presque obsessionnellement tout le fardeau du blâme, ils connaissent la vérité, selon le skipper Jordan Henderson. Et ils savent quelle doit être la réponse.

« Le manager est vraiment bon dans des situations comme celle-ci, à travers l’adversité, il est celui que nous écoutons le plus – il est toujours là pour nous en tant que joueurs et essaie de nous protéger autant que possible », a expliqué le capitaine.

«Mais au fond, nous savons qu’en tant que joueurs, nous assumons l’entière responsabilité et c’est à nous de sortir sur le terrain et de changer cette période difficile que nous traversons.

«Quelle part de responsabilité devrions-nous prendre? Pleine responsabilité. Nous savons que le manager essaie de nous protéger autant que possible, mais en tant que joueurs, c’est à nous de changer la situation dans laquelle nous nous trouvons. C’est à nous d’aller sur place, de continuer à nous battre, à partir de demain.

Henderson a déjà vécu ces moments-là, sa propre carrière à Liverpool stagnant presque, avec un transfert à Fulham proposé, avant de se battre pour mener l’équipe vers une nouvelle ère de gloire en or.