John Abraham remet des comptes de médias sociaux à des ONG dans le but d’aider les citoyens au milieu de la crise du COVID-19

Vendredi, l’acteur de Bollywood John Abraham a annoncé via un tweet qu’il avait remis ses comptes de médias sociaux aux ONG avec lesquelles il s’est associé afin qu’elles puissent aider les gens avec des ressources et des informations alors que le pays est uni dans la lutte contre le COVID-19.

Alia Bhatt, Sonu Sood et Bhumi Pednekar font partie des autres célébrités qui ont essayé d’aider en publiant des informations pertinentes sur leurs comptes de médias sociaux.

John a publié une note parlant de la crise du COVID-19 dans laquelle le pays est sous le choc et a informé les fans que tout le contenu de son compte de réseau social visera à aider les gens avec tout ce dont ils ont besoin.

«En tant que pays, nous vivons une situation très sombre. À chaque minute qui passe, de plus en plus de personnes sont incapables de se procurer de l’oxygène, un lit aux soins intensifs, un vaccin et parfois même de la nourriture. Cependant, ces temps difficiles ont également amené des gens ensemble, pour soutenir, faire une différence et répondre aux besoins. À partir d’aujourd’hui, je vais céder mes comptes de médias sociaux à des ONG avec lesquelles nous avons établi un partenariat à travers le pays et tout le contenu publié sur mes poignées sera exclusivement pour aider à connecter les personnes concernées avec les ressources dont ils ont besoin. Il est temps de nous étendre à l’humanité et de prendre des mesures pour surmonter cette crise. Tout et n’importe quoi pour sauver des vies et gagner cette bataille ensemble », lit-on dans la note de John.

Il a légendé la note comme suit: « Tout et n’importe quoi pour sauver des vies et gagner cette bataille ENSEMBLE # covid19india #covidresources #covidindia #togetherwecan #togetherwearestronger. »

L’Inde a enregistré samedi une augmentation quotidienne record de 401993 nouveaux cas de coronavirus alors que le pays ouvrait sa méga campagne de vaccination à tous les adultes, bien que plusieurs États aient mis en garde contre de graves pénuries de vaccins. Dans tout le pays, les décès dus au COVID-19 ont bondi de 3523 au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total de décès à 211853, selon les données du ministère de la Santé.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments