Sports

Jessica Pegula entre dans les quartiers avec “Some Choice Words”

Dernière mise à jour: 22 janvier 2023, 14h35 HST

Open d’Australie : Jessica Pegula et Barbora Krejcikova (AP)

Jessica Pegula, troisième tête de série, est la femme la mieux classée encore debout, battant Barbora Krejcikova 7-5, 6-2 et réservant sa place en quart de finale de l’Open d’Australie

Jessica Pegula a atteint les quarts de finale de l’Open d’Australie en deux sets dimanche et semble maintenant la femme à battre après l’élimination de la numéro un mondiale Iga Swiatek.

La troisième tête de série américaine est la femme la mieux classée encore debout après avoir battu l’ancienne championne de Roland-Garros Barbora Krejcikova 7-5, 6-2 en 1h41.

La victoire d’Elena Rybakina sur Swiatek signifie que les deux têtes de série du simple masculin et féminin sont éliminées avant les quarts de finale pour la première fois depuis le début de l’ère Open en 1968.

Pegula affrontera soit la 24e tête de série Victoria Azarenka de Biélorussie, qui a remporté l’Open d’Australie en 2012 et 2013, soit la Chinoise Zhu Lin pour une place en demi-finale.

“Je pense que j’ai très bien servi et j’ai eu beaucoup d’occasions de balles de break dans le premier set et je n’en ai vraiment converti aucune”, a déclaré l’Américain, qui a toujours contrôlé la John Cain Arena.

Pegula a eu 18 occasions incroyables de balles de break sur les deux sets, principalement dans le premier, il était donc frustré de ne pas avoir remporté la victoire plus tôt.

“J’ai eu quelques mots de choix envers ma boîte dans le premier set”, a ri Pegula, qui se rapproche d’une première couronne du Grand Chelem.

“Mais j’ai réussi à m’en sortir et je suis assez détendu en général, c’est juste ma personnalité, mais je pense aussi que c’est comme ça que je performe le mieux.”

Pegula a frappé 20 points gagnants contre 19 pour son adversaire, mais surtout n’a commis que 20 fautes directes contre 36 pour Krejcikova.

Pegula en est à son troisième quart de finale consécutif à Melbourne Park.

“Ils ont tous les deux frappé gros, donc le retour de service est vraiment important, les premières balles sont vraiment importantes”, a déclaré Pegula, impatient d’affronter Azarenka ou Zhu en huitièmes de finale.

« J’ai déjà joué contre les deux. Je ne suis pas vraiment surpris que Zhu Lin soit arrivé jusqu’ici.

“J’ai eu un match très difficile à Roland-Garros avec elle il y a quelques années et Vika a évidemment eu beaucoup de succès ici.”

Lisez toutes les dernières nouvelles sportives ici

(Cette histoire n’a pas été éditée par le personnel de News18 et est publiée à partir d’un flux d’agence de presse syndiqué)

Articles similaires