Avec son piano martelant, sa voix passionnée et son style d’interprétation incendiaire, M. Lewis a été à la hauteur de son surnom, le tueur.