Actualité politique | News 24

Je ne céderai pas au chantage et à l’intimidation – Fubara

Le gouverneur Siminalayi Fubara de l’État de Rivers a déclaré qu’aucun niveau de sabotage délibérément organisé dans certains milieux ne l’obligerait à abandonner le mandat qui lui a été confié de servir, protéger et faire progresser la fortune de l’État.

Fubara a fait cette affirmation jeudi en déclarant ouvertes les 115e et 116e assemblées générales trimestrielles combinées du Conseil d’État des dirigeants traditionnels de Rivers à Port Harcourt.

Il a réaffirmé son engagement à servir avec humilité, sincérité et responsabilité.

Le gouverneur a déclaré : « Même si les temps sont difficiles, n’oublions pas que l’État de Rivers est notre héritage collectif, actuellement sous ma surveillance, pour le protéger, le défendre et le faire progresser en tant que gouverneur.

« Je vous assure que je ne faillirai pas à cette responsabilité et que je n’abandonnerai pas notre mandat et nos progrès à l’intimidation, au chantage et au sabotage délibéré.

“Je réaffirme ma déclaration précédente et m’engage à nouveau sur la voie de la paix, car il n’y a rien à gagner dans un état de crise inutile.”

Le gouverneur a ajouté que des mesures drastiques seront prises pour renforcer l’éducation, les soins de santé et les services sociaux dans tout l’État afin qu’aucune partie, y compris les zones rurales, ne soit laissée pour compte.

En faisant progresser ces efforts de développement du capital humain, le gouverneur a souligné que le budget 2024 de l’État accordera la priorité et fournira un financement suffisant pour créer un accès universel à des services d’éducation et de santé abordables et de qualité dans l’État de Rivers.

Il a ajouté : « Nous prendrons également des mesures délibérées pour libérer l’esprit d’entreprise parmi nos nombreux jeunes chômeurs grâce à des initiatives viables sur le développement des compétences, la formation à l’entrepreneuriat et des investissements ciblés dans l’agriculture commerciale. »

Parallèlement, Fubara a également exhorté les dirigeants traditionnels à être des pères royaux droits et intègres qui ne compromettent pas leur neutralité.

Il leur a également enjoint d’être courageux et de dire la vérité au pouvoir afin qu’ils ne perdent pas leur autorité morale et leur légitimité devant leur peuple.

« Nous devons tous nous inquiéter du sort de nos jeunes, en particulier ceux des communautés rurales, dont la plupart sont pauvres, négligés et presque oubliés dans les plans, politiques et actions de développement du gouvernement.

« Comme nous le savons tous, aucune société humaine ne peut progresser sans paix et sécurité.

« Je vous exhorterai donc à continuer à travailler sans relâche pour préserver la paix et la sécurité afin d’attirer le développement durable dans vos communautés », a-t-il conseillé.

Le gouverneur a également insisté sur la nécessité pour tous d’avoir confiance dans le programme d’espoir renouvelé de l’administration dirigée par le président Bola Tinubu au niveau fédéral.

Il a affirmé que le président Tinubu avait fait preuve de détermination pour sortir la nation du cauchemar économique actuel et ouvrir la voie à une nouvelle ère de progrès économique durable, ce qui est très rassurant.

Dans son discours, le président du Conseil des dirigeants traditionnels de l’État de Rivers, le sergent Ohna Chidi Awuse, a déclaré le ferme soutien du conseil à l’administration du gouverneur Siminalayi Fubara, qui a été élu le meilleur et digne de confiance pour diriger l’État.

Awuse a exhorté les fauteurs de troubles qui attisent les braises de la discorde à cesser leurs actes et à permettre au gouverneur de se concentrer sur le travail pour lequel il a été élu.

S’exprimant également, le commissaire d’État chargé de la chefferie et des affaires communautaires, Charles Amadi, a déclaré que son ministère a continué à entretenir des relations harmonieuses avec le conseil et qu’il continuera à collaborer avec eux pour faciliter l’exercice de leurs rôles de pères royaux dans les efforts de consolidation de la paix dans leur pays. domaines.