Ishan Kishan et le KL Rahul mènent l’Inde à la victoire contre l’Angleterre lors de l’échauffement de la Coupe du monde T20 | Nouvelles de cricket


Le premier match de l’Inde Ishan Kishan a frappé 69 balles sur 45 contre l’Angleterre avant de prendre sa retraite

Ishan Kishan a fracassé un 69 invaincu alors que l’Inde a établi un marqueur pour la Coupe du monde T20, battant l’Angleterre par six guichets lors de leur affrontement d’échauffement à Dubaï.

L’ouvreur à gros succès a frappé trois six et sept quatre dans son coup de 45 balles avant de se retirer, tandis que KL Rahul a également frappé un demi-siècle avant que Rishabh Pant (29 sur 14) ne guide l’Inde chez elle avec six livraisons inutilisées.

Jonny Bairstow a marqué le meilleur but avec 49 sur 36 balles, tandis que Moeen Ali a marqué 43 pas sur 20 alors qu’une équipe anglaise dirigée par Jos Buttler – avec Eoin Morgan au repos – a affiché 188-5 après avoir été mise au bâton.

Mais ils ont été incapables de défendre ce total et ont également subi une alerte aux blessures lors de la préparation du tournoi lorsque Liam Livingstone a raté une prise dans les profondeurs de Kishan et a quitté le terrain en grimaçant de douleur.

Après avoir perdu le tirage au sort, le capitaine remplaçant Jos Buttler est sorti pour ouvrir avec Jason Roy et la paire a pris un départ rapide, en mettant 36 avant que Mohammed Shami n’en coupe un pour lancer le capitaine remplaçant pour 18.

Jonny Bairstow meilleur buteur pour l'Angleterre avec 49 à Dubaï

Jonny Bairstow meilleur buteur pour l’Angleterre avec 49 à Dubaï

Shami (3-40) a également représenté Roy (17 ans), qui l’a jeté dans les mains d’une jambe courte et fine, tandis que Dawid Malan (18) a été embobiné par un mauvais ‘un du fileur de jambe Rahul Chahar.

Cependant, Chahar a été puni par le pugnace Livingstone (30 sur 20) alors que lui et Bairstow ont dirigé l’Angleterre vers une position dominante avec un stand de 52 sur 33 livraisons.

Shami est revenu au bowling de Livingstone avec un yorkshire hors de ses coussinets et Jasprit Bumrah (1-26) a produit une livraison tout aussi injouable pour priver Bairstow d’un demi-siècle, mais une frappe clinique de Moeen – culminant en deux six de Bhuvneshwar Kumar pour terminer les manches – a soulevé l’Angleterre à 188-5.

Cet objectif n’avait cependant aucune crainte pour les premiers joueurs de l’Inde, avec Kishan et Rahul (51 sur 24) d’humeur impérieuse alors qu’ils partageaient un partenariat d’ouverture de 82 sur 50.

Rahul a ravagé Chris Woakes, en enlevant 18 points en un seul, ainsi qu’en frappant Moeen pendant quatre, puis six et a percé Mark Wood jusqu’à la limite de couverture pour atteindre son demi-siècle – seulement pour aller après la balle suivante également et troué jusqu’à point arrière.

Angleterre vs W Indes

23 octobre 2021, 14h30

Vivre de

Inde contre Pakistan

24 octobre 2021, 14h30

Vivre de

Livingstone a récupéré le cuir chevelu de Virat Kohli pour 11, mais le polyvalent s’est ensuite blessé à la main en tentant de retirer Kishan, qui venait d’être lâché par Buttler sur le côté de la jambe.

Mais Pant a pris le relais, encaissant un avant-dernier désordonné de Chris Jordan et scellant la victoire de l’Inde avec un énorme six sur midwicket.

QUELS JOUEURS SONT ÉTOILÉS ?

Jonny Bairstow avait l’air en bonne forme et aurait sûrement enregistré un demi-siècle s’il n’avait pas été à la réception d’un superbe Jasprit Bumrah yorker, tandis que Moeen Ali a également affiché quelques frappes nettes vers la fin des manches de l’Angleterre.

David Willey a été le choix des quilleurs anglais, prenant 1-16 et soulignant sa valeur à la fois au début des manches et dans les death overs – pas qu’il ait eu l’opportunité de jouer le dernier, malheureusement.

L'Indien KL Rahul lève sa batte après son demi-siècle de tir rapide lors du match d'échauffement de la Coupe du monde T20 contre l'Angleterre

L’Indien KL Rahul lève sa batte après son demi-siècle de tir rapide lors du match d’échauffement de la Coupe du monde T20 contre l’Angleterre

Pour l’Inde, le KL Rahul a conservé sa magnifique forme après un IPL prolifique, tandis que le jeu de coups et la puissance d’Ishan Kishan leur donnent un dilemme intéressant au sommet de l’ordre lorsque le tournoi démarre.

Bien qu’il n’ait pas pris de guichet, Ravichandran Ashwin a donné à l’Inde un certain contrôle au milieu, tandis que le paceman Mohammed Shami a de nouveau prouvé son talent pour prendre des guichets à des moments cruciaux.

ET APRÈS?

Les deux équipes ont un autre match d’échauffement mercredi avant de plonger leurs orteils dans le tournoi à proprement parler : l’Inde affronte l’Australie à Dubaï, tandis que l’Angleterre affronte la Nouvelle-Zélande à Abu Dhabi (11h).

Pendant ce temps, le premier tour de la Coupe du monde T20 se poursuit mardi, l’Écosse visant à s’appuyer sur son succès de six points contre le Bangladesh lorsqu’elle rencontrera la Papouasie-Nouvelle-Guinée à Mascate.

La couverture est en direct sur Sky Sports Cricket à partir de 10h30, suivie sur la même chaîne du deuxième affrontement du groupe B de la journée entre Oman et le Bangladesh.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *