Il y a beaucoup d’aides financières disponibles pour les femmes qui poursuivent des carrières STEM

Les femmes sont considérablement sous-représentées dans les professions STEM et pour les quelques personnes qui poursuivent des carrières en sciences, technologie, ingénierie ou mathématiques, il y a beaucoup de défis financiers. C’est pourquoi de nombreuses entreprises et organisations offrent des bourses et d’autres aides financières pour aider à combler cet écart entre les sexes dans ces domaines cruciaux.

Seulement 1 personne sur 4 travaillant dans les professions informatiques et mathématiques et 1 sur 6 dans les carrières d’architecture et d’ingénierie sont des femmes, selon le Bureau des statistiques du travail. De plus, pour chaque dollar gagné par un homme en STEM, une femme gagne 14 cents de moins, selon le département américain du Commerce.

« L’amélioration de l’accès aux opportunités d’enseignement supérieur représente l’une des meilleures stratégies pour réduire l’écart entre les sexes dans les domaines des STIM », a déclaré Rachel Morford, présidente de la Society of Women Engineers. « Les bourses aident à lancer cette tendance positive en aidant à financer l’accès d’une femme aux programmes STEM de premier cycle, de troisième cycle et de doctorat. Les bourses sont également essentielles pour assurer le succès de ces programmes, car elles donnent aux étudiants plus d’opportunités de se concentrer sur leurs travaux en classe, concevoir des projets et poursuivre des opportunités de recherche ou de stage – qui contribuent tous à garder les femmes dans les domaines STEM jusqu’à l’obtention du diplôme et au-delà. « 

Bourses disponibles pour les femmes en STEM

De nombreuses bourses d’organisations, de fondations et d’entreprises sont disponibles pour les femmes poursuivant une carrière dans les STEM.

La Society of Women Engineers (SWE) est une pionnière dans le soutien aux étudiants dont l’identité de genre est celle d’une femme et à la recherche d’un baccalauréat ou d’un programme d’études supérieures accrédité ABET (Accreditation Board for Engineering and Technology) en ingénierie, technologie de l’ingénierie et informatique . En plus de fournir un soutien sur le campus aux étudiants, en 2020, SWE a donné Plus de 260 bourses nouvelles et renouvelées qui valaient au total 1 million de dollars aux étudiantes du monde entier. SWE facilite le processus de candidature, avec une seule soumission de candidature permettant aux étudiants d’être qualifiés pour toutes les candidatures qui les concernent.

Plus de Voix du Collège:
Women in STEM : 3 défis auxquels nous sommes confrontés et comment les surmonter
Stress. Anxiété. Procrastination. Le doute de soi. Ne tombe pas dans ces pièges au collège
Comment négocier le salaire de votre première offre d’emploi

Microsoft a mené une étude dans laquelle ils ont découvert que seulement 7 % des femmes, contre 15 % des hommes, avaient obtenu un diplôme universitaire en 2016 avec un diplôme en sciences, technologie, ingénierie ou mathématiques. De plus, les femmes ont tendance à poursuivre des études axées sur les sciences plutôt que sur l’ingénierie, les mathématiques ou l’informatique, et sont moins bien payés que les hommes. Offres Microsoft bourses pour femmes qui envisagent de poursuivre une carrière dans le domaine STEAM (sciences, technologie, ingénierie, arts et mathématiques) au niveau collégial.

« Avoir accès à des bourses peut aider à alléger une partie du fardeau auquel les femmes sont confrontées aujourd’hui, et il est essentiel qu’elles reçoivent une éducation qui leur permette d’avoir la même place à une table que leurs camarades de classe masculins », a déclaré Sasha Ramani, directrice associée. de la stratégie d’entreprise chez MPOWER Financing, qui offre des bourses aux femmes poursuivant des carrières STEM. « Ceux-ci peuvent tous aider à combler les écarts non seulement pour les femmes, mais aussi pour celles des communautés sous-représentées. »

Parmi les autres bourses pour les femmes poursuivant une carrière dans les STEM, citons: la bourse BHW pour les femmes en STEM, la bourse Virginia Heinlein Memorial, la bourse Science Ambassador financée par Cards Against Humanity, la bourse ABC Humane Wildlife Women in STEM, la bourse Girls Who STEM, la bourse Adobe Research Women-in-Technology, la bourse Hyundai Women in Stem et le programme de bourses Amazon Future Engineer.

Les bourses spécifiquement destinées aux femmes poursuivant une carrière d’ingénieur comprennent: la bourse Palantir Women in Technology, la bourse Lynn G. Bellenger et la bourse UPS pour les étudiantes.

Le processus de candidature

Kaylin Moss, une étudiante en informatique au Marist College, a postulé à des centaines de bourses, qu’elle a trouvées via des bases de données, des réseaux sociaux ou des recherches sur Internet. Elle a remporté une bourse Génération Google.

Kaylin Moss, senior en informatique au Marist College

Source : Steven Howard

Moss dit que le « processus de candidature a été long » ̶ elle a dû répondre à trois questions à développement et soumettre un curriculum vitae et un relevé de notes. L’un de ses essais portait sur la façon dont elle avait fondé le chapitre du Collège mariste de la National Society of Black Engineers, le second sur les solutions qu’elle proposait à de nombreux défis auxquels sont confrontés les groupes sous-représentés dans le domaine de la technologie lorsqu’ils poursuivaient une carrière dans la technologie et le troisième illustrait son besoin financier.

Les candidats ont été jugés en fonction de leurs besoins financiers, de leur engagement en faveur de la diversité et de l’inclusion, de leur leadership et de leurs performances académiques.

Certaines bourses exigent que vous rédigiez des essais, tandis que d’autres demandent des vidéos ou des œuvres artistiques. Et, le processus de demande est un engagement de temps. Le conseil de Moss est de se concentrer sur les bourses qui correspondent le mieux à votre méthode de communication. Donc, si vous aimez écrire, optez pour les essais. Si vous êtes un naturel devant la caméra, optez pour les bourses qui demandent une vidéo.

Un candidat est plus susceptible de gagner une bourse si le bassin de candidats est restreint. Les étudiants doivent donc postuler à des bourses locales plus petites en plus des bourses nationales plus importantes pour augmenter leurs chances de gagner.

Olivia Haberberger, étudiante en comptabilité et systèmes d’information commerciale à l’Université de Pittsburgh, est récipiendaire de la Pitt Success Grant et de la subvention de la Fondation Addison H. Gibson.

Olivia Haberberger, étudiante en comptabilité et systèmes d’information d’entreprise à l’Université de Pittsburgh

Source : Maddy Haberberger

La Pitt Success Grant a été accordée en fonction des besoins, de sorte que tout ce que Haberberger avait à faire pour recevoir était de remplir le FAFSA (demande gratuite d’aide aux étudiants) chaque année et d’atteindre un certain point de référence pour la GPA cumulative. La subvention de la Fondation Addison H. Gibson a également été accordée en fonction des besoins. Haberberger a écrit une lettre de remerciement pour exprimer sa gratitude.

Stratégies de réussite

Le conseil d’Haberberger aux autres étudiants est de « défendre ses intérêts » et de « considérer le temps et l’énergie que vous devez consacrer à votre candidature ».

Il est important de commencer les recherches tôt et de rester organisé afin de ne pas manquer les échéances, selon bourses.com, un site où les étudiants peuvent rechercher des bourses et d’autres aides financières.

La Fondation Education Quest avertit que la procrastination peut vous amener à vous précipiter à la dernière minute et vous risquez alors de faire des erreurs sur votre candidature. Ils conseillent aux étudiants de toujours relire les applications pour réduire les erreurs d’orthographe et de grammaire. Et envoyez-le tôt – parfois, cela peut faire toute la différence.

Rachel Morford insiste sur le fait que vous devriez « commencer la recherche et la préparation tôt ! » Par exemple, si vous explorez tout ce que propose la Society of Women Engineers, vous constaterez qu’il existe une demande principale de bourses attribuées au niveau organisationnel, mais plusieurs sections professionnelles locales proposent également des programmes de bourses auxquels vous pourriez être éligible. pour aussi bien.

« Discutez avec vos conseillers et conseillers scolaires, ainsi qu’avec le centre de carrières de votre collège ou université, car ils connaissent probablement les opportunités disponibles », a déclaré Morford.

« Le financement est souvent le plus grand obstacle à l’éducation, en particulier pour les étudiants internationaux et DACA », a expliqué Ramani. (DACA signifie Action différée pour les arrivées d’enfants, faisant référence à une politique visant à protéger les enfants qui ont été amenés aux États-Unis lorsqu’ils étaient jeunes contre la déportation.)

« Si vous êtes intéressé à poursuivre des études en STIM, le meilleur conseil que nous puissions vous donner est de faire vos recherches et d’évaluer les options qui s’offrent à vous en matière de financement », a déclaré Ramani. « Par exemple, la Society of Women Engineers a de nombreuses ressources d’aide sur son site, et votre université peut avoir des ressources qu’elles peuvent partager. En règle générale, le financement est disponible ; il s’agit simplement d’y accéder et d’évaluer ce qui est bon pour vous quand il concerne les conditions de remboursement des prêts, les exigences en matière de bourses d’études, les attentes en matière d’alternance travail-études, etc. »

MPOWER essaie d’aider à éliminer les obstacles pour les étudiants, a expliqué Ramani. « Nous évaluons la capacité d’un étudiant à rembourser son prêt à l’aide d’un ensemble unique de considérations du côté des prêts. Cela se traduit par de meilleurs résultats et moins de reports ou de défauts de paiement. Du côté des bourses, nous évaluons la demande de chaque étudiant par rapport à ses réalisations, objectifs, et les besoins. « 

Grace Ulmer, étudiante senior en génie électrique et linguistique à l’Université Purdue et récipiendaire de la bourse Palantir Women in Technology – Amérique du Nord au cours de sa première année, suggère de « rechercher régulièrement des bourses pour lesquelles postuler, et lorsque vous en trouvez une qui vous intéresse, mettez sa date sur le calendrier! »

Bien qu’Ulmer ait trouvé que le processus de candidature n’était pas aussi rigoureux que prévu, elle a dû répondre à des questions concernant ses notes et ses cours, ainsi qu’à de courtes questions à développement sur les raisons pour lesquelles elle avait choisi sa discipline et pourquoi il était important pour les femmes d’avoir ces opportunités.

Grace Ulmer, étudiante en génie électrique et linguistique à l’Université Purdue.

Source : Ryan Villarreal

Ulmer a décidé d’écrire trois courts essais sur des projets qui la passionnaient et sur la façon dont elle était capable de surmonter les obstacles pour les mener à bien. Elle a écrit sur sa passion pour les organisations étudiantes dont elle fait partie, notamment « TEDxPurdueU, qui organise une conférence TED annuelle chaque année, et PurdueVotes, qui se concentre sur l’engagement des électeurs et l’éducation dans notre communauté ».

Elle recommanderait également de rechercher des bourses qui correspondent à ce pour quoi vous êtes doué. Par exemple, certaines bourses acceptent des présentations ou des vidéos sur tout sujet qui vous intéresse.

« Ce sont d’excellentes options pour montrer qui vous êtes et donner au comité de sélection la meilleure vue de vous », a déclaré Ulmer.

En plus de faire vos propres recherches en ligne et de vous connecter avec les centres de carrière et les bureaux d’aide financière de votre école, il existe de nombreuses organisations qui visent à vous aider à lancer avec succès une carrière dans les STIM. Ils fournissent tout, de l’aide à la recherche de bourses au développement de carrière, au réseautage, au mentorat et à l’élimination des barrières pour les femmes en STIM. Ils comprennent:

Alors, ne laissez pas le coût d’une éducation STEM ou quoi que ce soit d’autre vous décourager. Déterminez ce que vous voulez faire, postulez pour des bourses et commencez à réseauter. Il existe de nombreuses personnes et organisations prêtes à vous aider à vous lancer dans une carrière réussie dans les domaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie ou des mathématiques.

CNBC « Voix du Collège″ est une série écrite par des stagiaires CNBC d’universités à travers le pays sur l’obtention de leurs études collégiales, la gestion de leur propre argent et le lancement de leur carrière en ces temps extraordinaires. Allison Martin est un stagiaire de deux mandats au sein de l’équipe produit et technologie de CNBC. Elle est senior à la Virginia Commonwealth University, poursuivant un programme de double diplôme en informatique avec une concentration en science des données et en psychologie avec une double mineure en actuariat et en mathématiques. La série est éditée par Cindy Perman.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *