«  Il peut me surpasser  »: le champion du monde d’échecs, Magnus Carlsen, félicite Ian Nepomniachtchi alors que la Russie court devant un tournoi dans son pays natal

Nepomniachtchi a conforté son avance au Tournoi des Candidats de la FIDE à Ekaterinbourg mercredi, en battant son compatriote Kirill Alekseenko au tour 10.

Le gagnant de la pièce maîtresse, qui avait été interrompu à mi-chemin l’année dernière après que le gouvernement russe avait décidé de suspendre le trafic aérien avec d’autres pays en raison de la pandémie, a repris au huitième round, le gagnant ayant le droit de défier Carlsen.

« C’est quelqu’un qui peut surpasser moi », a déclaré le célèbre Norvégien tout en fournissant une analyse d’expert sur le tournoi. « Cela a toujours été un choc de styles intéressant. »

Voir cet article sur Instagram

Un post partagé par ШАХМАТНАЯ ШКОЛА / ОНЛАЙН (@ chess.2019)

Nepomniachtchi continue de mener le tournoi avec 6,5 points, laissant Caruana, Vachier-Lagrave et Giri un point derrière lui.

Dans d’autres matches, Fabiano Caruana, des États-Unis, a enregistré un match nul contre Ding Liren, tandis que le Français Maxime Vachier-Lagrave a également fait match nul contre le joueur néerlandais Anish Giri.

Plus tôt cette année, Carlsen a subi une défaite choc aux mains de la sensation russe de 18 ans Andrey Esipenko, qui a battu l’actuel roi des échecs au tournoi d’échecs Tata Steel Masters en Hollande, enregistrant la première défaite de Carlsen depuis 2017.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments