Skip to content
IBU: deux athlètes russes privés de médailles en biathlon pour dopage

PHOTO DE DOSSIER: Le Russe Evgeny Ustyugov skie lors du relais 4 x 7,5 km de biathlon masculin aux Jeux olympiques d'hiver de Sotchi 2014 le 22 février 2014. REUTERS / Stefan Wermuth / File Photo

MOSCOU (Reuters) – L'Union internationale de biathlon (IBU) a déclaré samedi qu'elle retirait à deux athlètes russes les médailles reçues entre 2013 et 2014 pour violation du dopage.

La décision de priver les deux champions olympiques à la retraite, Svetlana Sleptsova et Evgeny Ustyugov, de leurs titres fait suite à une analyse des données du laboratoire de l'agence antidopage russe à Moscou, a indiqué le syndicat.

Sleptsova et Ustyugov feront appel de la décision, a rapporté l'agence de presse TASS, citant le chef de l'Union russe de biathlon Vladimir Drachev.

L'année dernière, l'Agence mondiale antidopage (AMA) a accordé à la Russie une interdiction de compétition de quatre ans sous son drapeau lors de grands événements sportifs internationaux, y compris les Jeux olympiques de Tokyo de cette année, après avoir découvert que Moscou avait trafiqué des données de laboratoire.

Les sanctions, dont la Russie fera appel, interdisent au pays d'accueillir de grands événements internationaux pendant quatre ans.

Les biathlètes Sleptsova et Ustyugov ont été inculpés pour la première fois en novembre 2018.

«(Les deux athlètes) ont été accusés de violations des règles antidopage sur la base des résultats analytiques enregistrés dans la base de données du système de gestion des informations du laboratoire de Moscou en ce qui concerne les échantillons prélevés sur eux en 2013», a déclaré l'IBU.

La décision de l'IBU signifie qu'Ustiugov perd un titre de médaille d'or remporté lors d'une compétition de relais aux Jeux olympiques de 2014, qui se sont déroulés à Sotchi en Russie.

Les biathlètes russes seront également disqualifiés du sport pour les deux prochaines années, a déclaré l'IBU.

Rapport de Gabrielle Tétrault-Farber et Polina Ivanova; Écriture de Polina Ivanova; Montage par Edmund Blair

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.