Skip to content
Huawei déplore que les États-Unis envisagent de réduire leur offre mondiale de puces

PHOTO DE FICHIER: Le logo Huawei est photographié au salon des technologies grand public IFA à Berlin, Allemagne, le 6 septembre 2019. REUTERS / Hannibal Hanschke

WASHINGTON (Reuters) – Un dirigeant de Huawei Technologies Co Ltd (HWT.UL) a qualifié mardi de "malheureux" les plans du gouvernement américain visant à restreindre l'accès du fabricant chinois d'équipements de télécommunications à l'approvisionnement mondial en puces.

Le mois dernier, Reuters a rapporté que de hauts responsables de l'administration Trump avaient accepté de nouvelles mesures pour forcer les fabricants de puces étrangers qui utilisent des équipements américains à demander une licence avant de les expédier à la société sur la liste noire.

Des sources ont déclaré que le plan, s'il était finalisé, pourrait porter un coup dur à Huawei et à l'un de ses principaux fabricants de puces, Taiwan Semiconductor Manufacturing Co.Il pourrait également toucher des sociétés américaines comme KLA Corp, Lam Research Corp et Applied Materials Inc, qui fournissent des équipements de fabrication de puces.

S'exprimant lors d'un webinaire, Paul Scanlan, directeur de la technologie de l'activité réseau de Huawei, a déploré la nouvelle, mais a semblé ignorer que les mesures pourraient nuire à la société à long terme.

"Concernant des choses comme le gouvernement américain limitant les exportations de puces vers Huawei et des choses comme ça, et les autres composants, c'est vraiment dommage que le monde doive emprunter cette voie", a-t-il déclaré.

"Mais nous dépensons 20 milliards de dollars pour (recherche et développement) et c'est probablement … pourquoi nous gagnons beaucoup d'argent."

Le mois dernier, Huawei a annoncé sa plus faible croissance des bénéfices annuels en trois ans pour 2019 et a prédit que le gouvernement chinois riposterait contre les nouvelles restrictions commerciales américaines.

Rapport d'Alexandra Alper; Montage par Richard Chang

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.