HSBC publie ses résultats intermédiaires du deuxième trimestre et du premier semestre 2021

Des piétons portant des masques de protection passent devant un logo affiché dans une succursale de la banque HSBC dans le quartier central de Hong Kong.

Roy Liu| Bloomberg | Getty Images

HSBC a dépassé les attentes dans ses résultats du premier semestre 2021 et a annoncé son deuxième versement de dividendes depuis la pandémie de Covid-19 alors que l’économie mondiale rebondit.

Le bénéfice avant impôts déclaré de la banque a plus que doublé par rapport à il y a un an pour atteindre 10,84 milliards de dollars de janvier à juin de cette année. Les estimations des analystes compilées par la banque avaient indiqué un bénéfice avant impôts de 9,45 milliards de dollars au cours de cette période.

Pendant ce temps, les revenus ont chuté de 4,5% par rapport à il y a un an pour atteindre 25,55 milliards de dollars au cours des six premiers mois de 2021, ce qui correspond globalement aux 25,52 milliards de dollars prévus par les analystes.

Les actions HSBC à Hong Kong ont bondi de plus de 3% après la publication des résultats.

Le directeur général du groupe HSBC, Noel Quinn, a déclaré que l’amélioration des perspectives économiques avait permis à la banque de commencer à libérer des provisions qui avaient été réservées pour les pertes potentielles sur prêts. C’était le « principal moteur » de l’amélioration de la rentabilité de la banque.

« Nous avons été rentables dans toutes les régions au premier semestre de l’année », a déclaré Quinn dans un communiqué accompagnant la publication des résultats. « Cette performance nous permet de verser un acompte sur dividende pour les six premiers mois de 2021 », a-t-il ajouté.

La banque a annoncé un dividende intérimaire de 0,07 $ par action ordinaire.

Voici les autres faits saillants du rapport sur les résultats de HSBC :

  • La banque a publié une perte de crédit attendue nette de 719 millions de dollars, grâce à de meilleures perspectives économiques.
  • La marge d’intérêt nette, une mesure de la rentabilité des prêts, était de 1,21% au premier semestre 2021. C’est 22 points de base de moins qu’à la même période l’année dernière.
  • La banque a déclaré qu’elle visait un ratio de distribution de dividendes de 40 % à 55 % du bénéfice publié par action ordinaire pour 2021.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments