Hobby Lobby se débarrasse de son coupon de réduction de 40% à partir du 28 février et les acheteurs pleurent

Les jours de shopping au Hobby Lobby avec un coupon de 40% sont comptés.

La chaîne d’art et d’artisanat a déclaré qu’à partir du 28 février, elle n’offrirait plus le coupon populaire dans ses plus de 900 magasins ou en ligne.

«En prenant cette décision, nous intensifions nos efforts pour réduire des milliers d’articles chaque jour», a déclaré Hobby Lobby dans un commentaire sur Facebook. « Cela offrira une meilleure valeur au lieu de fournir une réduction sur un seul article avec le coupon. »

Des dizaines de consommateurs n’achetaient pas cette explication. Ils ont posté sur la page Facebook de la chaîne basée à Oklahoma City pour protester contre Hobby Lobby qui a abandonné le coupon.

Pénurie céréalière 2021:Avez-vous du mal à trouver une boîte de Noix de Raisin? Tu n’es pas seul et voici pourquoi

Les robots prépareront-ils votre commande Walmart?:Walmart ajoute des entrepôts automatisés avec des robots aux magasins pour aider à exécuter les commandes de ramassage et de livraison

La blogueuse Brittanie Pyper a exprimé sa déception sur TotallytheBomb.com: « Eh bien, on dirait que je vais peut-être m’en tenir à Michael comme mon magasin d’artisanat ultime! »

Hobby Lobby n’a pas immédiatement répondu à la demande de commentaires de USA TODAY mercredi.

« Nous avons toujours l’intention de vous fournir un service incomparable, des prix avantageux et la meilleure sélection », a déclaré Hobby Lobby dans le commentaire Facebook. « Nous apprécions votre compréhension pendant cette période de transition et nous vous remercions pour votre activité continue. »

Selon le blog TheKrazyCouponLady.com, les coupons peuvent être acceptés jusqu’au 14 mars en raison d’une période de grâce de deux semaines.

Les coupons de 40% ont des restrictions et ne peuvent être utilisés que sur les articles à prix régulier. Les coupons sont disponibles sur l’application Hobby Lobby et sur le site Web.

Suivez Kelly Tyko, journaliste d’USA TODAY, sur Twitter: @KellyTyko