Actualité du moment | News 24

HELOC : 27 % des propriétaires ont accédé au crédit, selon une enquête

Une nouvelle enquête révèle les vulnérabilités du bilan de certains propriétaires canadiens dans un contexte de hausse des taux d’intérêt.

Publié par BNN Bloomberg et RATESDOTCA, le sondage a constaté que 27 pour cent des propriétaires qui ont participé ont eu accès à une marge de crédit sur valeur domiciliaire (HELOC). Près de 80 % de ces participants l’ont utilisé, et la moitié d’entre eux ont déclaré l’avoir fait au cours des deux dernières années.

Outre la pression de la hausse des taux d’intérêt, les HELOC sont compliqués par de nouveaux directives de prêt immobilier annoncé mardi par le Bureau du surintendant des institutions financières. À la fin de 2023, les emprunteurs devront payer le principal et les intérêts sur les prêts combinés supérieurs à 65 % de la valeur de la propriété.

Avant ces lignes directrices, les marges de crédit hypothécaires étaient un moyen idéal pour les propriétaires de puiser dans la valeur nette de leur maison pendant les faibles taux d’intérêt et les prix élevés des maisons de la décennie précédente, mais les résultats de l’enquête suggèrent que les récentes augmentations des taux d’intérêt de la Banque du Canada pourraient avoir changé la façon dont les gens vieillissent. Les Canadiens tirent parti de la valeur de leur maison. Les HELOC étant basés sur des intérêts à taux variable, les emprunteurs seront accrochés à des paiements plus élevés.

Étant donné que les prêteurs HELOC peuvent exiger le paiement intégral à tout moment, cela peut soulever des inquiétudes pour les consommateurs qui n’ont pas mis de côté de l’argent supplémentaire pour rembourser leur HELOC au milieu de la pression de la hausse des taux d’intérêt.

Selon l’enquête, 58% des répondants ont déclaré avoir un solde impayé sur leur HELOC.

Bien que la majorité ait déclaré avoir emprunté moins de 50 000 $, 10 % ont déclaré avoir emprunté plus de 100 000 $. Les soldes d’au moins 50 000 $ étaient plus fréquents chez les Canadiens de 55 ans et plus.

Sur les 1 507 Canadiens interrogés, 65 % ont déclaré être propriétaires.


Avec des fichiers de BNN Bloomberg et RATESDOTCA