Skip to content

Heineken a déclaré lundi avoir assisté à une reprise progressive de ses activités depuis le creux d’avril, l’incertitude persistante concernant les mesures de confinement du COVID-19 ne lui permettant pas de donner de prévisions pour le reste de l’année.

Le fabricant de la bière Heineken, de la bière Sol et du cidre Strongbow, les plus vendues en Europe, a publié des résultats préliminaires du premier semestre à la mi-juillet, montrant qu’il avait vendu 11,5% de bière en moins par rapport à l’année précédente et avait subi une forte baisse de ses revenus, les consommateurs ayant opté pour des bières moins chères. .

Les chiffres publiés lundi étaient les mêmes.