Skip to content
Hawks F Collins suspendu 25 matchs

PHOTO DE DOSSIER: 24 octobre 2019; Detroit, MI, USA; L’attaquant John Collins (20) des Hawks d’Atlanta lors du match contre les Pistons de Detroit au Little Caesars Arena. Crédit obligatoire: Rick Osentoski-USA TODAY Sports

L’attaquant des Hawks d’Atlanta, John Collins, a été suspendu à 25 reprises pour violation de la politique antidrogue de la NBA, a annoncé la ligue mardi.

La ligue a déclaré qu'il avait obtenu un résultat positif au test GHRP-2 (hormone de croissance libérant le peptide 2).

Collins a confié à Adrian Wojnarowsi d’ESPN qu’il prévoyait de faire appel de la suspension, qui devait commencer mardi soir lorsque les Hawks accueillent les Spurs de San Antonio.

"Tout d'abord, je veux m'excuser auprès de mes coéquipiers, de l'organisation Hawks, de nos fans, de nos partenaires et de l'ensemble de la communauté pour cette situation", a déclaré Collins dans une déclaration à Wojnarowski. «Je comprends l'impact de cette affaire sur ce que nous essayons de faire ensemble cette saison et je suis incroyablement frustré et déçu de m'avoir mis à la place de tous.

«J'ai toujours fait très attention à ce que je mets dans mon corps, mais j'ai pris un supplément qui, à mon insu, avait été contaminé par un composant illégal. Je prévois de faire appel de ma suspension en arbitrage afin de pouvoir retourner au tribunal le plus tôt possible et continuer à contribuer à notre campagne 2019-2020. »

Le joueur de 22 ans en est à sa troisième saison NBA et fait partie d'un jeune noyau pour les Hawks en pleine évolution, qui comprend les gardes de deuxième année Trae Young et Kevin Huerter, ainsi que la recrue Cam Reddish. Les Hawks ont fait de Collins, un produit de Wake Forest, le choix numéro 19 dans l'ébauche de 2017.

En 140 matchs en carrière (90 départs), il marque en moyenne 14,6 points et 8,4 rebonds par match. En cinq matchs cette saison, il marque en moyenne 17,0 points et 8,8 rebonds par match et tire 47,4% sur une distance de 3 points.

Deandre Ayton, du centre Phoenix Suns, a lui aussi été suspendu à 25 reprises le mois dernier, alors qu'il était positif à un diurétique.

– Média niveau champ

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *