Skip to content

CAPE TOWN, Afrique du Sud (Reuters) – Le prince britannique Harry, son épouse Meghan et leur fils Archie, âgé de quatre mois, ont été chaleureusement accueillis mercredi au Cap par l’archevêque Desmond Tutu, retraité, le troisième jour de leur tournée africaine.

Harry, Meghan et le petit Archie rencontrent l'ancien archevêque Tutu lors d'une tournée en Afrique

La Britannique Meghan, la duchesse de Sussex, tenant son fils Archie, rencontre l'archevêque Desmond Tutu à la Desmond & Leah Tutu Legacy Foundation à Cape Town, Afrique du Sud, le 25 septembre 2019. REUTERS / Toby Melville / Pool

Une séquence vidéo montre Archie, lors de son premier engagement royal, assis sur les genoux de sa mère pendant que son père discute avec Tutu, âgé de 87 ans, un vétéran du mouvement anti-apartheid sud-africain et lauréat du prix Nobel de la paix.

La famille a rencontré Tutu et sa fille Thandeka au Old Granary, l’un des plus anciens bâtiments du Cap, où repose la fondation caritative du clerc.

Avant la visite de mercredi, Tutu et sa femme, Leah, ont déclaré qu’ils voyaient dans leur chance de rencontrer le duc et la duchesse de Sussex comme un "privilège et un honneur rares".

Tutu, qui en tant qu'archevêque anglican du Cap a utilisé la chaire pour prêcher contre les injustices de la domination de la minorité blanche pendant l'ère de l'apartheid, lutte contre le cancer de la prostate depuis des années et s'est largement retiré de la vie publique.

La Desmond & Leah Tutu Legacy Foundation a pour objectif de préserver l’héritage de l’archevêque en contribuant au développement des compétences des jeunes et du leadership.

Un petit groupe de bienfaiteurs enthousiastes a attendu sous une chaleur accablante pour entrevoir l'arrivée de la famille royale au Old Granary. Une femme âgée s'est effondrée et a dû être déplacée à l'ombre où des passants et des policiers l'ont aidée.

Mardi, Harry et Meghan ont dansé avec un groupe de mentors qui apprennent à nager et à surfer aux jeunes des banlieues vulnérables, avant de visiter la plus ancienne mosquée d’Afrique du Sud dans la banlieue à majorité musulmane de Bo-Kaap.

Harry, petit-fils de la reine Elizabeth et sixième au rang du trône britannique, se rend en Afrique australe depuis deux décennies pour des vacances et des travaux de conservation.

Il se rendra seul au Botswana jeudi, où lui et Meghan se sont rendus en vacances peu après avoir commencé à se fréquenter en juillet 2016 et à y revenir en 2017 pour une escapade romantique.

Harry se rend ensuite en Angola, visitant le projet de déminage où des photographies célèbres de sa défunte mère, la princesse Diana, ont été prises au cours de sa campagne pour l’interdiction des mines terrestres.

Il termine la section solo de sa tournée au Malawi, où il rencontrera le président Peter Mutharika.

Reportage de Wendell Roelf; édité par Gareth Jones

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *