Haïti : 17 missionnaires américains, dont des enfants, enlevés par un gang | Nouvelles du monde

Un groupe de 17 missionnaires américains – dont des enfants – a été kidnappé en Haïti.

Ils rentraient chez eux après avoir construit un orphelinat dans la capitale Port-au-Prince, a indiqué Christian Aid Ministries.

Un message vocal envoyé à un certain nombre de missions religieuses par le groupe d’aide à l’étranger basé en Ohio a déclaré que « des hommes, des femmes et des enfants » étaient détenus par un gang armé.

Il a déclaré: « Le directeur du champ de la mission et l’ambassade américaine travaillent pour voir ce qui peut être fait.

« Priez pour que les membres du gang parviennent à la repentance et à la foi en Jésus-Christ. »

Haïti a connu une augmentation du nombre d’enlèvements liés à des gangs après Le président Jovenel Moïse a été assassiné chez lui en juillet.

Un porte-parole du gouvernement américain a déclaré à l’agence de presse AP : « Le bien-être et la sécurité des citoyens américains à l’étranger sont l’une des plus hautes priorités du Département d’État.

Selon le New York Times, ils ont été enlevés dans un bus qui se dirigeait vers l’aéroport.

Le journal a déclaré que certaines parties de la capitale sont désormais si dangereuses que de nombreux habitants ont fui – et que peu de piétons s’aventurent désormais dehors pendant la journée.

Haïti est le pays le plus pauvre des Amériques et la recrudescence de la violence des gangs a déplacé des milliers de personnes.

En août, un tremblement de terre a fait plus de 2 000 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *