Guerre d’Ukraine : capture de Marinka, la Russie frappe la gare, Zelensky félicite ses troupes

Tous les derniers développements de la guerre en Ukraine.

La capture de Marinka n’est « pas significative » – ​​ISW

PUBLICITÉ

Un groupe de réflexion basé aux États-Unis a remis en question l’importance de la récente prise de Marinka par les forces russes.

Moscou a affirmé avoir pris lundi aux forces ukrainiennes la ville de la région de Donetsk, à l’est de l’Ukraine.

Cependant, l’Institut pour l’étude de la guerre (ISW) a déclaré que « la capture probable… représente un gain tactique russe limité ».

Il a ajouté que cette évolution « ne laisse présager aucune avancée significative sur le plan opérationnel à moins que les forces russes n’aient considérablement amélioré leur capacité à effectuer des mouvements avancés mécanisés rapides, ce qu’elles ne montrent aucun signe d’avoir fait ».

Lundi, le commandant en chef ukrainien, le général Valerii Zaluzhnyi, a déclaré que la ville avait été effectivement détruite en raison de violents combats.

Il a reconnu que les forces ukrainiennes s’étaient retirées de Marinka, mais a affirmé que les forces ukrainiennes opéraient toujours dans la banlieue nord de Marinka.

Des missiles russes frappent une gare en Ukraine

La Russie a tiré près de 50 drones Shahed sur des cibles en Ukraine et a bombardé une gare où plus de 100 civils étaient rassemblés pour prendre un train à destination de Kiev, ont annoncé mercredi des responsables ukrainiens.

Dans la nuit, les forces du Kremlin ont lancé un bombardement d’artillerie et de drones sur la région de Kherson, selon le ministre ukrainien de l’Intérieur, Ihor Klymenko.

Le bombardement a tué un policier et blessé deux autres policiers, ainsi que deux civils.

L’attaque contre la région méridionale de Kherson et sa capitale a touché des zones résidentielles et un centre commercial ainsi que le réseau électrique.

Environ 70 % des ménages de la ville de Kherson se sont retrouvés sans électricité pendant le froid hivernal, a déclaré le gouverneur régional Oleksandr Prokudin.

À Odessa, autre grande ville du sud de l’Ukraine, une attaque de drones russes a tué deux personnes et en a blessé trois, dont un homme de 17 ans, a déclaré le gouverneur régional Oleh Kiper.

Zelensky félicite ses troupes pour l’attaque en Crimée

Mardi, l’armée ukrainienne a déclaré que ses forces aériennes avaient détruit un navire de guerre – le navire de débarquement Novotcherkassk – dans le port de Théodosie en Crimée.

Dans son discours du soir, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré « un merci spécial à nos forces aériennes – bon travail contre les envahisseurs en Crimée ».

La Russie a confirmé mardi qu’un de ses navires avait été endommagé lors d’une attaque de Kiev en Crimée annexée.

L’armée ukrainienne assure avoir « détruit » ce navire, qui transportait selon elle des drones Shahed de fabrication iranienne, fréquemment utilisés par Moscou dans le conflit.

L’attaque a également fait un mort et deux blessés et endommagé six bâtiments, selon le gouverneur de Crimée, Sergueï Aksionov.