Graeme Souness affirme qu'il y aura une & # 039; victime & # 039; chaque fois que le football redémarre

La légende de Liverpool, Graeme Souness, pense qu '«il y aura une victime» chaque fois que le football reprendra après la pandémie de coronavirus.

Le 12 juin est la date cible de «Project Restart», qui verrait les 92 matchs restants de la saison de Premier League jouer à huis clos sur des sites neutres.

Beaucoup dépendra du discours de Boris Johnson dimanche, le Royaume-Uni retenant son souffle pour découvrir si le Premier ministre annoncera un assouplissement du verrouillage actuel.

Mais l'ancien milieu de terrain de Liverpool Souness dit que chaque fois que l'action revient, il est inévitable que quelqu'un soit infecté par Covid-19.

"Je détesterais être un décideur dans ce domaine parce que chaque fois que nous jouerons, ce sera très difficile", a déclaré Souness sur The Sports Show de Sky Sports.

«Si nous revenons le mois prochain, il y aura une victime. Si nous revenons dans deux mois, il y aura une autre victime.

«Si nous revenons dans trois mois, c'est pareil. Nous devons le gérer jusqu'à ce qu'il y ait un vaccin.

«Nous allons devoir le gérer et, si nous sommes déterminés à recommencer à jouer au football, il suffit de le prendre au menton.