GP du Qatar : Lewis Hamilton reçoit des éloges pour avoir porté un casque aux couleurs de l’arc-en-ciel lors des essais de vendredi


Lewis Hamilton porte un casque aux couleurs de l’arc-en-ciel lors des essais du Grand Prix du Qatar

Lewis Hamilton a été félicité pour « un incroyable acte d’alliance » après avoir porté un casque aux couleurs de l’arc-en-ciel avant le premier Grand Prix du Qatar.

Mercedes a partagé vendredi des photos de l’équipement de protection du septuple champion du monde, avec des pilotes participant à la première séance d’essais du week-end.

Le casque de 36 ans portait les couleurs du drapeau Progress Pride – une bannière qui comprend le design traditionnel de l’arc-en-ciel en plus d’une série de chevrons colorés qui reconnaissent la diversité de la communauté LGBTQ+.

Un cercle violet sur fond jaune, quant à lui, représente le drapeau intersexe.

Richard Morris, 30 ans, est un pilote automobile britannique et co-fondateur de Racing Pride et a déclaré à l’agence de presse PA que ce geste « me remplit d’espoir ».

Il a déclaré : « C’est un acte d’alliance incroyable de la part de Lewis de montrer sa solidarité avec la communauté LGBTQ+ dans le contexte de la Formule 1 en visitant une région dans laquelle les personnes LGBTQ+ sont confrontées à la discrimination et à des défis pour leurs droits humains.

« C’est une démonstration de la capacité du sport à utiliser sa plate-forme de manière positive pour promouvoir les valeurs d’inclusion dans le monde.

« Quand je grandissais et que je me lançais dans le sport automobile, il n’y avait aucun pilote LGBTQ+ à admirer, et personne dans le sport ne discutait ou ne montrait son soutien à l’inclusion LGBTQ+.

Hamilton admet qu'il était loin du rythme lors des deux premières séances d'essais avant le Grand Prix du Qatar

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo plus accessible

Hamilton admet qu’il était loin du rythme lors des deux premières séances d’essais avant le Grand Prix du Qatar

Hamilton admet qu’il était loin du rythme lors des deux premières séances d’essais avant le Grand Prix du Qatar

« Cela me remplit donc d’espoir que nous voyons maintenant des pilotes comme Lewis Hamilton et Sebastian Vettel être des champions actifs de l’inclusion.

« Il y a encore beaucoup de travail à faire dans le sport, mais nous commençons à avancer dans la bonne direction. »

Hamilton avait précédemment appelé les stars de la F1 et d’autres sportifs à dénoncer les problèmes de droits de l’homme qui affligent des pays comme le Qatar.

Son ami et rival Vettel portait un t-shirt en soutien à la communauté LGBTQ+ lors du Grand Prix de Hongrie plus tôt dans la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *