GP du Qatar : Fernando Alonso s’ouvre sur un retour tant attendu sur le podium en F1 et pourquoi cela « compte beaucoup »

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo plus accessible

Fernando Alonso d’Alpine était ravi de réaliser son premier podium depuis 2014 après avoir terminé troisième au Qatar

Fernando Alonso d’Alpine était ravi de réaliser son premier podium depuis 2014 après avoir terminé troisième au Qatar

Fernando Alonso a admis qu’il commençait à se demander s’il finirait un jour sur le podium en Formule 1, alors que l’ancien champion du monde a mis fin à une attente de sept ans et 105 courses pour la 98e visite à la tribune de son illustre carrière.

L’Espagnol de 40 ans a remporté les honneurs de pilote du jour lors du premier GP du Qatar de F1 pour Alpine en réalisant de manière impressionnante ce qui s’est avéré être une stratégie de pneu à un arrêt difficile pour terminer derrière les seuls prétendants au titre Lewis Hamilton et Max Verstappen, et devant Sergio Perez .

Après avoir déjà impressionné en se qualifiant cinquième samedi, Alonso a été promu de deux places après des chutes de grille d’avant-course pour Verstappen et Valtteri Bottas, puis a dépassé Pierre Gasly dans ce qu’il a décrit comme un mouvement « très important » dans le premier tour pour terminer deuxième dans le étapes préliminaires.

Ce mouvement précoce typiquement fougueux a jeté les bases des 56 tours suivants.

Bien qu’Alonso soit l’un des pilotes les plus titrés de l’histoire du sport avec deux championnats du monde et 32 ​​victoires en course, les podiums lui avaient échappé depuis sa dernière année chez Ferrari en 2014.

« C’est le 98e podium de ma carrière mais je vous le dis, du 97e au 98e ça a été très long », a déclaré Alonso, qui est revenu en F1 cette année après deux saisons d’absence. Sky Sports F1.

« Cela signifie beaucoup ce trophée parce que tu as des hauts et des bas dans ta carrière, il y a des bons moments, des mauvais moments, mais on fait toujours preuve de détermination.

La course de 104 courses sans podium

Équipe (Saisons) Les courses Meilleur résultat
Ferrari (2014) 8 4e
McLaren (2015-2018) 77 5e
Alpin (2021) 19 4e

« Le dévouement que vous mettez dans la Formule 1, vous devez consacrer toute votre vie à ce sport. Entraînement, tests, simulateur, course et cette passion et cet amour pour le sport, c’est exactement pourquoi nous faisons cela. Pour ce genre de moment. »

Réfléchissant à son retour sur le podium tant attendu, Alonso a déclaré à propos de l’exploit: « Évidemment, une victoire est une victoire, donc elle ne peut pas être classée trop haut, mais c’est comme » enfin! « 

« Nous étions très proches à quelques reprises [this season] et je me demandais juste si j’obtiendrais à nouveau un podium dans ma carrière ou non.

« On ne sait jamais ce qui va se passer l’année prochaine, donc je suis heureux que nous ayons pris celui-ci. Voyons si nous pouvons maintenir l’élan maintenant pour l’année prochaine. »

Alonso sur le podium : Hier et aujourd’hui

Le double champion du monde a établi dimanche un nouveau record du plus long écart entre les podiums, ayant terminé pour la dernière fois sur la tribune – à la deuxième place – lors du GP de Hongrie en juillet 2014.

La dernière apparition d’Alonso parmi les trois premiers en F1 survient 18 ans et sept mois après sa première en 2003, seul Michael Schumacher (20 ans et trois mois) a réalisé un intervalle plus long entre le premier et le dernier podium dans ce sport.

« Je suis heureux de sentir le podium avec eux »

Il a été particulièrement satisfait de rejoindre Hamilton et Verstappen, prétendants au titre en duel cette année, sur le podium d’une course que seules deux voitures n’ont pas réussi à terminer.

« Avec tout le respect pour tous les pilotes, mais être là-haut avec Max et Lewis signifie que la course était plus ou moins normale », a ajouté Alonso.

« Il y a quelques podiums où quelque chose de vraiment important s’est produit et puis vous vous êtes retrouvé à cette position. Nous méritions d’être P3 aujourd’hui. »

Alpine, anciennement connu sous le nom de Renault et toujours détenue par le constructeur français, a connu une campagne irrégulière mais sa voiture a été forte sur le circuit international de Losail tout le week-end.

Esteban Ocon a terminé cinquième, donnant à l’équipe un total de 25 points sur une journée AlphaTauri – leurs rivaux pour la cinquième place du championnat des constructeurs avec qui ils ont commencé le week-end à égalité de points – n’ont pas réussi à marquer.

De retour en F1 avec un œil ferme sur l’énorme refonte des règles de l’année prochaine conçue pour aider à uniformiser les règles du jeu, Alonso espère que son premier podium de 2021 pourra être le début de plus grandes choses à venir la saison prochaine.

« L’année a été de mieux en mieux avec les courses », a déclaré Alonso, qui a frôlé les podiums en Hongrie et en Turquie.

Ted Kravitz de Sky F1 a erré dans le paddock après la victoire catégorique de Lewis Hamilton au Qatar, tandis que Fernando Alonso d'Alpine a remporté son premier podium depuis 2014

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo plus accessible

Ted Kravitz de Sky F1 a erré dans le paddock après la victoire catégorique de Lewis Hamilton au Qatar, tandis que Fernando Alonso d’Alpine a remporté son premier podium depuis 2014

Ted Kravitz de Sky F1 a erré dans le paddock après la victoire catégorique de Lewis Hamilton au Qatar, tandis que Fernando Alonso d’Alpine a remporté son premier podium depuis 2014

« Le plan est toujours d’être prêt en 2022 avec le nouveau règlement et, espérons-le, d’être compétitif là-bas. Sans 2021, je ne serais pas prêt pour la saison prochaine à cause de ce genre de courses.

« Vous devez comprendre la stratégie des pneus, la gestion des pneus, le départ, le niveau de risque que vous mettez dans différentes parties de la course. Cela a été une très bonne pratique en 2021 donc je me sens prêt maintenant.

Interrogé sur la perspective de concourir plus près de Hamilton et Verstappen sur une base plus régulière en 2022, Alonso a répondu : « Ce serait fantastique de se battre avec eux, ce sont tous les deux de grands champions et je suis heureux de sentir le podium avec eux. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *