GP d’Arabie saoudite: Lewis Hamilton en tête de la deuxième séance d’essai, Max Verstappen quatrième, Charles Leclerc tombe en panne

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo plus accessible

Regardez le premier accident que nous avons vu ici lors des séances de F1 et un gros accident pour le pilote Ferrari dans les virages à grande vitesse 21-22

Regardez le premier accident que nous avons vu ici lors des séances de F1 et un gros accident pour le pilote Ferrari dans les virages à grande vitesse 21-22

Lewis Hamilton a poursuivi son bon rythme au début du GP d’Arabie saoudite avec un autre meilleur temps lors de la deuxième séance d’essais, alors que son rival au championnat, Max Verstappen, n’a terminé que quatrième au cours d’une séance mouvementée autour du nouveau circuit urbain de Djeddah qui s’est terminée par une lourde chute pour Charles Leclerc.

Leclerc a perdu le contrôle de sa Ferrari dans les virages 21 et 22 à grande vitesse et a percuté les barrières à environ 150 mph pour faire sortir les drapeaux rouges dans les phases finales. Sa Ferrari a subi de gros dégâts, mais heureusement Leclerc est indemne.

Ce fut le moment le plus dramatique d’une session dominée par Hamilton, obtenant un doublé aux essais du vendredi lors de l’avant-dernier week-end crucial de sa bataille contre le leader du titre Verstappen malgré une P2 perturbée.

Hamilton, ni Valtteri Bottas, qui n’était que de 0,061 seconde plus lent, ont réussi à enregistrer un temps sur le pneu tendre lors des simulations de qualification, au milieu d’un trafic intense sur le circuit étroit mais férocement rapide de la Corniche. Mais les pilotes Mercedes ont tout de même dépassé le peloton des poursuivants, qui n’était étonnamment pas mené par Verstappen.

Pierre Gasly a été le plus rapide des coureurs en pneus tendres à la troisième place pour AlphaTauri, à un dixième d’Hamilton.

Verstappen a terminé quatrième à 0,195 seconde d’Hamilton, l’homme qu’il mène de huit points dans la course au titre. Verstappen a réalisé son meilleur temps avec le pneu le plus rapide, bien qu’au moment où il l’ait fait – le trafic l’affectant également – ses pneus avaient six tours.

Plus à venir…

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.