Skip to content
Golf: Hadwin et Van Rooyen voient le vert après s'être faufilés dans les Masters

PHOTO DU FICHIER: 6 juil.2019; Blaine, MN, États-Unis; Adam Hadwin part sur le 11e trou lors de la troisième manche du tournoi de golf de championnat 3M au TPC Twin Cities. Crédit obligatoire: Bruce Kluckhohn-USA TODAY Sports / File Photo

(Reuters) – Le Canadien Adam Hadwin et le Sud-Africain Erik van Rooyen se sont faufilés sur le terrain pour les Masters de l'année prochaine après avoir terminé l'année à peine dans le top 50 du classement mondial.

Avec plus de tournois officiels sur le calendrier mondial 2019 après l'achèvement du championnat australien de la PGA et des Masters de Thaïlande dimanche, Hadwin et Van Rooyen ont terminé l'année aux 49e et 50e rangs mondiaux.

Ils faisaient partie des 12 joueurs auparavant non exemptés qui ont terminé 2019 dans le top 50 et peuvent désormais commencer à planifier un voyage à Augusta pour la première majeure de l'année du 9 au 12 avril.

Hadwin a joué deux fois dans le Masters, réalisant la coupe en 2017 et 2018, tandis que Van Rooyen, qui a terminé à égalité huitième au championnat PGA de l'année dernière, fera ses débuts.

Aucun n'a joué la semaine dernière.

Jazz Janewattananond, quarantième classé, fera également ses débuts, même s'il s'était déjà assuré mathématiquement d'une place avant de remporter son Masters à domicile en Thaïlande.

L'Américain Keegan Bradley a terminé l'année avec un 51e malchanceux, bien qu'il puisse encore jouer son rôle, avec plusieurs autres voies encore ouvertes à la qualification dans la nouvelle année.

Le championnat des Masters 2020 sera probablement beaucoup plus grand que les 87 joueurs de cette année.

Reportage d'Andrew Both à Cary, Caroline du Nord; Montage par Christian Radnedge

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *