Sports

GdS : « Fonseca, le dépassement » – pourquoi il est désormais le favori pour arriver à Milan

Chaque jour, il semble y avoir un nouveau favori dans la course pour devenir le prochain entraîneur de l’AC Milan, et aujourd’hui la roue semble s’être posée sur Paulo Fonseca.

Selon La Gazzetta dello Sport (voir ci-dessous), Fonseca est désormais le favori pour succéder à Stefano Pioli à la fin de la saison et conduire Milan dans une nouvelle ère, mais les réponses ne viendront que la semaine prochaine.

C’est parce que Fonseca a un week-end chargé : une place en Ligue des champions se jouera dimanche soir avec Lille qui occupe désormais la troisième place. Il leur faut une victoire contre Nice ou, plus simplement, le même résultat que Brest, qui compte les mêmes points qu’eux. À ce stade, lui et Milan feront un pas, dans un sens ou dans l’autre.

Le choix

La saga de l’héritier de Pioli est une série télévisée qui dure depuis des semaines. Julen Lopetegui a été évalué pendant des mois et choisi : il a rencontré Gerry Cardinale, il a obtenu le feu vert du club et planifiait déjà la saison prochaine.

Le renversement, né après vives critiques de la part des fans, a provoqué la reprise du processus et Lopetegui se dirige désormais vers West Ham. C’est un casting complexe, notamment parce que les décisions à Milan sont collégiales.

Deux personnes ne décident pas, comme à l’époque de Paolo Maldini, mais un accord collectif de Giorgio Furlani, Zlatan Ibrahimovic et Geoffrey Moncada est nécessaire, avec l’approbation finale des propriétaires.

Il n’est pas facile de combiner différents besoins et idées, même si les idées sous-jacentes du club sont celles qui sont connues depuis un certain temps.

Ils recherchent un entraîneur capable de travailler en équipe, capable d’améliorer les jeunes joueurs et d’accepter un projet dans lequel la durabilité est le concept central.

La paire portugaise

Le club a ainsi évalué et évalue de nombreuses possibilités. Fonseca serait un choix avec des points de contact avec Pioli : un entraîneur avec un esprit offensif capable de toujours travailler en harmonie avec le club.

Bien entendu, dans sa carrière, il n’a remporté le titre de champion qu’en Ukraine, à trois reprises avec le Shakhtar Donetsk. Sergio Conceiçao, l’autre candidat portugais, présente un profil bien différent.

Il a remporté le titre portugais à trois reprises et a remporté 10 trophées au cours de ses sept années au club. En revanche, il a un caractère complexe, ce qui le conduit parfois à des querelles publiques.

Fonseca est le favori aujourd’hui mais dans cette histoire, deux décisions sont en attente. Milan doit décider s’il le veut à 100% et ne peut pas reculer cette fois, tandis que l’entraîneur doit décider s’il doit quitter Lille et s’il rejoint les Rossoneri ou Marseille.

Il a reporté la décision à la semaine prochaine, ce qui pourrait voir Marseille passer à d’autres entraîneurs, comme Conceiçao. Il existe un quatrième club européen qui lui a fait une proposition très intéressante, encore inconnue. Fonseca aura également le dernier mot.


Source link